Plus de résultats
En ce moment
Ecosystèmes agricoles : La BEI et le CAM signent un accord de financement de 20…
Agriculture

Ecosystèmes agricoles : La BEI et le CAM signent un accord de financement de 200 millions d'euros (PHOTO)

2M.ma2M.ma

La Banque Européenne d’Investissement (BEI) et le Crédit Agricole du Maroc (CAM) signent un accord de financement de 200 millions d’euros pour soutenir les écosystèmes agricoles. Il s’agit du premier partenariat entre la BEI et le CAM pour soutenir les entreprises dans le secteur de la bio-économie et de l’agriculture.

En présence de Aziz Akhannouch, Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, la BEI et le CAM, représentés respectivement par Emma Navarro, Vice-Présidente, et Tariq Sijilmassi, Président du Directoire, ont célébré ce mercredi 16 septembre, la signature d’une convention de crédit de 200 millions d’euros visant à renforcer le soutien aux entreprises marocaines dans le secteur de l’agriculture et de la bio-économie avec une attention particulière pour le développement durable, précise un communiqué conjoint de la BEI et le CAM.

Selon le document, cette ligne de crédit a pour objectif premier d’appuyer et accompagner la mise en œuvre de la nouvelle stratégie agricole du Maroc « Génération Green 2020-2030 ». Elle porte sur le financement des chaines de valeurs agricoles, toutes productions confondues et touche l’ensemble de l’écosystème y afférent (production, stockage, logistique, conditionnement, emballage, transformation, commercialisation ...).

 

Ce crédit sera accordé à l’ensemble des segments de production alimentaire, amont et aval (exploitations agricoles, coopératives agricoles, Groupements d’Intérêt Economique, Petites et Moyennes Entreprises, Très Petites Entreprises, …), précise le document tout en affirmant qu’il cible en particulier les investissements productifs et générateurs d’emplois et de valeur ajoutée et ce en parfait accord avec les orientations de « Génération Green 2020-2030 ».

La BEI mobilisera également des ressources additionnelles pour accompagner le CAM et ses clients à travers une assistance technique ciblée qui permettra d’une part de soutenir la digitalisation de ce secteur et l’emploi du « big data » et, d’autre part, de développer des mesures et actions en faveur de l’environnement, conclut le communiqué.

Les contenus liés

Les articles à la une