Plus de résultats
En ce moment
Les investissements marocains en Afrique passent de 907 MDH en 2007 à 5,4 MMDH …
Commerce

Les investissements marocains en Afrique passent de 907 MDH en 2007 à 5,4 MMDH en 2019

2M.ma2M.ma
Modifié le

Les investissements marocains sur le continent africain sont passés de 907 millions de dirhams (MDH) en 2007 à 5,4 milliards de dirhams (MMDH) en 2019, indique la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) relevant du ministère de l'Economie, des finances et de la réforme de l'administration.

Constitués essentiellement d'investissements directs en Afrique subsaharienne, ces investissements représentent 47% du total des investissements directs étrangers (IDE) marocains, précise la DEPF dans sa publication "Policy Africa" sur les profils des économies africaines.

Les IDE marocains dans la région fluctuent d'une année à l'autre, mais leur part reste toujours élevée dans le total, représentant jusqu'à 92,2% des flux d'IDE sortants en 2010, relève la même source.

Le Maroc est présent en Afrique subsaharienne, première destination de ses IDE dans le continent, dans plus que 14 pays dont la Côte d'Ivoire (13%) le Tchad (12%), le Sénégal (9%), le Madagascar (7%), le Cameroun (4%) et l'Ile Maurice (3%), fait savoir la DEPF.

Échanges commerciaux entre le Maroc et ses partenaires africains : Hausse moyenne annuelle de 9,5% sur la période 2000-2019 

Selon la même source, les échanges commerciaux du Maroc avec ses partenaires africains ont enregistré une progression encourageante sur les deux dernières décennies, reflétant les efforts consentis par le royaume en matière de diversification de ses relations commerciales.

Sur la période 2000-2019, la valeur globale des échanges commerciaux du Maroc avec les pays d’Afrique a progressé de 9,5% en moyenne annuelle pour s’établir à près de 39,6 milliards de dirhams en 2019, représentant environ 6,9% de la valeur totale des échanges extérieurs du Maroc contre 4,3% en 2000, poursuit la note.

Sur la même période, les exportations marocaines à destination du continent africain ont progressé de 11% en moyenne annuelle pour atteindre 21,6 milliards de dirhams en 2019, représentant 7,7% des exportations totales du Maroc contre 3,7% en 2000. Elles sont constituées essentiellement de demi-produits (31,5% en 2019), de produits alimentaires, boissons et tabacs (28,5%), de produits finis de consommation (16,9%), de produits finis d’équipement industriel (14,1%) et de produits d’énergie et lubrifiants (4,5%).

De leur côté, les importations ont augmenté de 9% en moyenne annuelle pour s’établir à 17,9 milliards de dirhams en 2019, soit 3,6% du total des importations du Maroc contre 4,6% en 2000. Leur structure montre le poids important des achats de produits énergétiques (38,6% en 2019), suivis de produits alimentaires, boissons et tabacs (18,2%), des demi-produits (17,6%) et de produits finis de consommation (16,1%).

Les contenus liés

Les articles à la une