Plus de résultats
En ce moment
DEPF : Bonne tenue de l’activité du secteur des télécommunications en 2019
Télécoms

DEPF : Bonne tenue de l’activité du secteur des télécommunications en 2019

2M.ma2M.ma

Au terme des neuf premiers mois de 2019, la valeur ajoutée du secteur des télécommunications a enregistré une hausse de 1,9%, en consolidation d’une augmentation de 3% un an plus tôt, indique la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) dans sa note de conjoncture du mois de février 2020.

Parallèlement à cette évolution, le parc de la téléphonie mobile s’est renforcé de 3,2%, à fin septembre 2019, à 47,5 millions d’abonnés, après s'être bonifié de 4% il y a une année, pour un taux de pénétration de 133,5%, révèle la même note.

Quant au parc de la téléphonie fixe, il a reculé de 3,2%, à plus de 2 millions d’abonnés, portant le parc global de la téléphonie à 49,5 millions d’abonnés, en hausse de 2,9%, après +4% l’an dernier, est-il précisé.

Du côté du parc de l’Internet, il continue sa bonne dynamique, en amélioration de 9% (après +6,5%), à 26,2 millions d’abonnés, pour atteindre un taux de pénétration de 73,6%, après 68,2% à fin septembre 2018 et 50% à fin septembre 2016, informe la Direction relevant du ministère de l'Économie.

 

 

Maroc Télécom, locomotive du secteur, tire ses performances vers le haut

Au terme de l’année 2019, les derniers résultats du groupe Maroc Télécom, premier opérateur des télécommunications au Maroc, font signe de la poursuite du comportement favorable de ce secteur, fait ressortir la DEPF. 

En effet, poursuit la note, la base clients du groupe a totalisé près de 68 millions de clients, en hausse de 11,1%, tirée par un renforcement, au niveau national, du parc d’abonnés mobile de 5,2%, du parc d’abonnés fixe de 3,5% et du parc haut débit de 6,1%, conjugué à l’élargissement du périmètre du Groupe avec l’intégration de Tigo Tchad depuis le 1er juillet 2019.

Suite à cette évolution, le chiffre d’affaires consolidé du groupe s’est accru de 1,3% à fin 2019 à 36,5 milliards de dirhams, issu d’une augmentation au niveau national de 1,3%, à 21,7 milliards de dirhams, et de l’activité du groupe à l’international de 0,3%; à près de 16,1 milliards de dirhams.

Au quatrième trimestre 2019, les revenus du groupe se sont renforcés de 3,5% avec une consolidation au niveau national de 1,1%, rappelle la DEPF.

Les contenus liés

Les articles à la une