Plus de résultats
En ce moment
Dakhla: Une vingtaine de jeunes bénéficient du programme "Morocco Future Leader…
Sahara marocain

Dakhla: Une vingtaine de jeunes bénéficient du programme "Morocco Future Leaders"

2M.ma2M.ma

Une vingtaine de jeunes leaders de la région Dakhla Oued Eddahab bénéficient du programme "Morocco Future Leaders" (MLF), en vue de renforcer leurs compétences en matière de leadership, de communication et d'innovation.

Initiée par l’association Anoual, en partenariat avec l'ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Maroc, la 3ème édition du programme MLF fournira aux participants une introduction complète sur le leadership et les compétences et qualités associées à la direction des personnes et des équipes.

Dans une allocution de circonstance, à l’occasion du lancement du premier weekend de formation de ces jeunes leaders, la chargée des affaires culturelles à l’ambassade des États-Unis au Maroc, Davida MacDonald, a souligné que cette initiative vise à connecter ces jeunes leaders avec des experts américains et marocains, à développer leur esprit entrepreneurial à même de les aider à gérer leurs associations de manière plus efficiente.

L"objectif du programme MFL est de renforcer les capacités de ces jeunes en matière de leadership, de communication et d’innovation, a expliqué Mme MacDonald.

Par ailleurs, elle a mis l’accent sur la dimension historique des relations entre les deux pays qui remontent à plus de 200 ans, depuis la reconnaissance marocaine de l'indépendance des Etats-Unis en 1777 et la création par les États-Unis d'Amérique de sa première mission diplomatique à Tanger en 1797.

Elle a également mis en exergue les différents secteurs de coopération entre les deux pays, notant dans ce sens que "le patrimoine culturel marocain revêt une importance particulière aux États-Unis d’Amérique".

Pour sa part, la présidente de l’Association Anoual, Safaa Ouchen, a mis en avant l'importance de cette initiative qui a "pour objectif de développer les compétences de 20 jeunes leaders, à même de consolider leurs capacités professionnelles, pour qu’ils puissent par la suite travailler sur des projets à fort impact social, dans le but de résoudre des problématiques sociales".

"Nous avons reçu plus que 300 candidatures", a précisé Mme Ouchen, notant que ces jeunes leaders ont été sélectionnés sur la base de leur engagement dans le tissu associatif local et en fonction de leur potentiel de leadership.

Les deux dernières éditions du programme MFL se sont déroulées dans les régions de Fès-Meknès et de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, a-t-elle poursuivi, soulignant qu’elles ont ciblé les jeunes engagés dans l’action associative dans le but de développer leurs capacités de leadership.

A l’issue de ce premier weekend de formation, les participants auront développé leur esprit du leadership à travers des sessions aux thèmes divers tels que "comment devenir un leader efficace ?" et "Comment engager les jeunes dans la société civile ?" lors de trois jours d'échanges et de découverte pour les préparer à la prochaine étape de leur engagement civique.

Les participants bénéficieront de cinq mois de formation pour concevoir des projets pertinents dans le cadre du programme MFL. Dans ce cadre, les projets gagnants seront récompensés financièrement et accompagnés sur le terrain.

 

Les contenus liés

Les articles à la une