Plus de résultats
En ce moment
Covid-19/Bilan bimensuel : Le taux de reproduction du virus se stabilise à 1,06
Bilan

Covid-19/Bilan bimensuel : Le taux de reproduction du virus se stabilise à 1,06

2M.ma2M.ma

Le taux de reproduction (R0) de la Covid-19 se stabilise à 1,06 au dimanche 28 mars, a annoncé mardi le chef de la division des maladies transmissibles à la direction de l'épidémiologie et de lutte contre les maladies, Abdelkrim Meziane Bellefquih.

Cet indicateur enregistre depuis plusieurs semaines "des niveaux réconfortants", s'étant établi en dessous de 1 pendant plusieurs semaines, s'est félicité M. Meziane Bellefquih qui présentait le bilan bimensuel relatif à la situation épidémiologique.

Au 29 mars 2021, le nombre total des cas enregistrés depuis le début de la pandémie a atteint 494.756, soit un taux d’incidence cumulé de 1360,7 pour 100.000 habitants, a-t-il poursuivi.

Le nombre de décès s'établit pour sa part à 8.807 à la même date, soit un taux de létalité d'environ 1,8%, contre un taux mondial de 2,2%, a-t-il relevé. Au vu de ces chiffres, le responsable a indiqué que le Maroc est actuellement classé 38e mondial et 2e en Afrique en termes de cas positifs, et 41e mondial et 3e en Afrique en ce qui concerne le nombre de décès. 

La courbe des décès, pour sa part, poursuit sa baisse en enregistrant -29,5% durant les deux dernières semaines, rajoute le responsable. 

M. Meziane Bellefquih a souligné que le taux de guérison poursuit son amélioration en atteignant près de 97,5%, avec un total de 482.585 personnes guéries.

Le responsable a aussi formulé un nombre de remarques quant à l'évolution globale de la situation épidémiologique au Maroc. D'abord, le nombre de cas positifs continue d'augmenter pour la 4e semaine consécutive, a-t-il alerté, soulignant que ce nombre a augmenté de 6,4 % durant les deux dernières semaines et rappelant que "la vigilance et la prudence doivent rester de mise  ainsi que le respect des mesures préventives pour éviter de perdre les acquis obtenus jusque-là".

Cette hausse a concernée 7 régions au dimanche 28 mars, a ajouté M. Bellefquih, à savoir Fès-Meknès (42,1%), Rabat-Salé-Kénitra (33,1%), Tanger-Tétouan-Al Hoceima (34,6%), Laâyoune-Sakia El Hamra (36,4%), Souss-Massa (38,8%), (Casablanca-Settat (10%) et Béni Mellal-Khénifra (19,4%). La tendence baissière pour sa part s'est poursuivie dans 5 autres régions que sont Guelmim-Oued Noun (-58,3%), Draâ-Tafilalet (-40,5%), l'Oriental (-38,1%), Marrakech-Safi (-22,1%) et Dakhla-Oued Eddahab (-10,2%). 

En outre, le responsable a fait état de la baisse soutenue (-20,1 %) du nombre de cas actifs, passant de 4.237 cas il y a deux semaines à 3.364 au lundi 29 mars.

Pour ce qui est des cas sévères ou critiques, une légère hausse (4,5%) a été observée durant les deux dernières semaines, ces derniers passant de 401 à 419 cas. 

Revenant sur la campagne nationale de vaccination, M. Bellefquih a relevé que l'opération en est à sa 13e semaine et se déroule dans de bonnes conditions. 

Jusqu'au 29 mars, quelque 4.302.897 personnes ont reçu la première dose du vaccin, tandis que la deuxième dose a été administrée à 3.455.603 bénéficiaires, a rappelé le responsable. 

Dans le but d'atteindre les objectifs fixés dans la stratégie nationale de vaccination contre le nouveau coronavirus, et en vue de préserver les acquis, le ministère de la Santé n'épargne aucun effort dans sa recherche à l'approvisionnement en vaccins, tant bien ceux utilisés actuellement au Maroc que d'autres, a annoncé M. Bellefquih. 

Sur le plan mondial, le nombre de cas positifs s'est élevé, jusqu’à lundi 29 mars, à 128.008.022, soit un taux d'incidence cumulé de 1.642,2 pour 100.000 habitants.

Le nombre de décès enregistré s'est établi à 2.799.221, soit un taux de létalité de 2,2%, a indiqué le responsable, relevant que le nombre de personnes guéries a atteint 103.187.047, soit un taux de guérison de 80,6%.

 

Les contenus liés

Les articles à la une