Plus de résultats
En ce moment
Covid-19/3e dose : Le mixage des vaccins est bénéfique et préférable (Spécialis…
Covid-19

Covid-19/3e dose : Le mixage des vaccins est bénéfique et préférable (Spécialiste)

DR
2M.ma2M.ma

Six mois après la deuxième dose, recevoir une 3e est essentiel pour booster son immunité mais aussi pour garder valable son pass vaccinal, désormais obligatoire pour se déplacer entre les préfectures et les provinces et également pour accéder aux moyens de transport privés ou publics et aux administrations, espaces publics et établissements. Faut-il privilégier certains vaccins pour cette injection de rappel ? Peut-on changer de vaccin pour cela ? Dr.Taieb Hamdi, Médecin et chercheur en politiques et systèmes de santé fait le point.

Selon le spécialiste, plusieurs essais cliniques et études, ont démontré que le mixage des vaccins est non seulement sans risques mais renforce également l’efficacité des vaccins et par là même la protection contre le virus.

« Le mixage des techniques (ARN messager, ou vaccin classique comme Sinopharm) est totalement bénéfique et préférable », poursuit Dr.Hamdi, qui cite la dernière étude démontrant que les personnes ayant reçu la première dose Astrazeneca et la deuxième dose Pfizer ont six fois plus d’anticorps que les personnes qui ont reçu le même vaccin pour les deux doses et c’est valable donc pour la troisième injection également.

Il convient de rappeler que cette 3e dose a pour but de booster l’immunité et de la réactiver après la baisse de celle conférée par les deux premières, des mois après leur inoculation. Selon les spécialistes, la 3e injection permet d’éviter la multiplication du virus.

A noter que le mixage des vaccins pour la dose de rappel est pratiqué dans plusieurs pays comme la France.

 

Les contenus liés

Les articles à la une