Plus de résultats
En ce moment
Covid-19: Voici la procédure de gestion des cas de contamination en milieu scol…
Enseignement

Covid-19: Voici la procédure de gestion des cas de contamination en milieu scolaire

DR
2M.ma2M.ma

Le ministère de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a appelé au respect strict de la procédure de gestion des cas d'infection au Covid-19 en milieu scolaire, et a publié une batterie de mesures à appliquer en cas de contamination dans les établissements d'enseignement public et privé et les missions étrangères, mises en place en coordination avec les autorités compétentes.

Dans une circulaire adressée aux directeurs des Académies régionales de l'éducation et de la formation (AREF), aux directeurs provinciaux et aux directeurs des établissements d'enseignement public et privé, le ministère a précisé qu'il s'agit d'une série de mesures et de procédures qui doivent être entreprises et respectées en cas de confirmation d'un cas de contamination parmi les élèves, le corps professoral ou le cadre administratif.

En effet, l'établissement devra informer la direction provinciale et les autorités locales et sanitaires dès qu'un cas positif est signalé. S'il s'agit d'une école privée, une commission mixte composée de représentants des autorités locales, sanitaires et pédagogiques ainsi que du ministère de l’Emploi est dépêchée à l’établissement pour vérifier le respect du protocole sanitaire ordonné par la tutelle. Si le rapport est négatif, l'établissement sera fermé pour 14 jours, avec la mise en place d'un enseignement à distance. 

Si un cas est confirmé parmi les élèves:

- Stérilisation de tout l’établissement scolaire

- Prise en charge de l'élève. Ce dernier est soumis à un deuxième test pour confirmer la guérison. Si le résultat s'avère négatif, l'élève peut retourner sur les bancs de l'école. 

- Fermeture de la classe et large dépistage pour les autres élèves de la classe. En cas de confirmation d’une autre contamination, il faut vérifier le lien épidémiologique entre les deux cas. S’il existe: fermeture de la classe et adoption de l’enseignement à distance durant 14 jours. Dans le cas contraire: fermeture de tout l'établissement et adoption et l'enseignement à distance pendant 14 jours. Si d'autres cas ne sont pas confirmés dans la même classe, l'ensemble des élèves de la classe seront confinés, avec adoption de l'enseignement à distance pendant 14 jours.

- Dépistage des autres élèves en dehors de la classe pour déterminer les cas contacts. Si un cas est confirmé positif, l’établissement est fermée, avec adoption de l'enseignement à distance pendant 14 jours.

Si un enseignant est contaminé:

- Stérilisation de tout l’établissement scolaire

-  Traitement du cas confirmé

-  Un deuxième test après rémission pour confirmer qu'il est désormais négatif

- Fermeture des classes gérées par l’enseignant contaminé

- Dépistage de tous les élèves de l’enseignant. En cas de cas positif parmi ses élèves, avec le même protocole concernant le cas cité ci-dessus (Voir l'avant-dernier point) 

- Dépistage des enseignants et cadres administratifs. Si un cas est positif: fermeture de l’école et adoption d'enseignement à distance. Si tous les cas sont négatifs: poursuite des cours en présentiel.

S'il y a un cas parmi le personnel administratif:

- Stérilisation de tout l’établissement scolaire

-  Traitement du cas confirmé

-  Un deuxième test après rémission pour confirmer qu'il est désormais négatif

-  Dépistage des enseignants, cadres administratifs et élèves. Une liste sera détaillée par les autorités sanitaires.  Si un cas est positif: fermeture de l’école et adoption d'enseignement à distance pendant 14 jours. Si tous les cas sont négatifs: poursuite des cours en présentiel.

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une