Plus de résultats
En ce moment
Casablanca/Covid-19: Les opérateurs des hammams traditionnels prévoient d'organ…
Société

Casablanca/Covid-19: Les opérateurs des hammams traditionnels prévoient d'organiser mardi un sit-in de protestation

2M.ma2M.ma

Face à une situation jugée incertaine et défavorable, le Syndicat national des propriétaires des hammams et douches de Casablanca affilié à l'Union générale des entreprises et professions (UGEP) a annoncé qu'il prévoyait d'organiser un sit-in le mardi 09 mars pour protester contre la poursuite de la fermeture des bains maures, considérés comme des lieux favorisant la propagation et la transmission de la covid-19. 

« Nous dénonçons le mutisme du gouvernement vis-à-vis de la situation des professionnels de ce secteur touché de pleins fouets par la crise sanitaire », indique le syndicat dans un communiqué, appelant à ce que les allégements dont profitent les hammams des régions proches de Casablanca soient appliqués également dans la métropole.

 

Et de souligner que ces restrictions qui concernent les hammams sont "injustifiées" puisqu’aucun cas de covid-19 n’a été détecté dans ces espaces au niveau national.

Il est à rappeler que suite au passage à la deuxième phase de l’allégement du confinement, les Hammams ont pu reprendre leur activité mais sans pour autant dépasser un maximum de 50% de leur capacité d’accueil, des conditions qui étaient jugées impossibles à appliquer par les professionnels du secteur.

Il convient de noter que, lundi 08 février, le gouvernement a annoncé des indemnisations en faveur du secteur des hammams et des douches publiques, durement affecté par la crise liée à la pandémie du coronavirus.

Les hammams fermés se situent dans 15 préfectures et provinces sur un total de 82, avait souligné le Ministère d'Etat chargé des droits de l'Homme et des relations avec le parlement, qui estime que leur réouverture demeure tributaire de l'amélioration de la situation épidémiologique. 

Les contenus liés

Les articles à la une