Plus de résultats
En ce moment
Covid-19 : la Tunisie annonce un confinement général du 9 au 16 mai
Covid-19

Covid-19 : la Tunisie annonce un confinement général du 9 au 16 mai

2M.ma2M.ma

Le gouvernement tunisien a annoncé de nouvelles mesures pour limiter la propagation du virus et freiner les contaminations. En concertation avec la commission scientifique de lutte contre le Covid-19, il a été décidé un confinement général de 7 jours du 9 au 16 mai, a précisé, vendredi, le chef du gouvernement tunisien, Hichem Mechichi, lors d’une conférence de presse tenue au palais du gouvernement à la Kasbah.

Mechichi a annoncé que cette décision ainsi que d'autres mesures ont été prises pour préserver la santé des Tunisiens et limiter la propagation du virus notamment en cette période marquée par la hausse du nombre de contaminations et des décès, signalant que seulement 20% des Tunisiens respectent le port obligatoire du masque.

Enumérant les nouvelles mesures applicables du 09 au 16 mai 2021, la porte parole du gouvernement, Hasna Ben Slimane, a indiqué qu'il a été décidé d'instaurer un couvre feu de 19h jusqu’à 5 h du matin, d'interdire les déplacements entre les gouvernorats sauf pour les cas urgents, de suspendre les manifestations culturelles et sportives et ainsi que les rassemblements, de fermer les lieux de culte et tous les marchés quotidiens et hebdomadaires, les hypermarchés et de ne maintenir ouverts que les espaces qui assurent la vente des produits alimentaires de base.

Il s'agit, en outre, de continuer d’appliquer toutes les mesures préventives et le confinement obligatoire sur les personnes arrivées de l’étranger et de durcir le contrôle de l'application des mesures préventives en sanctionnant tous les contrevants.

Par ailleurs, le Chef du gouvernement a appelé les Tunisiens à s’inscrire sur la plateforme nationale de vaccination Evax.tn, signalant que « les médecins sont au bord de la dépression et le système sanitaire risque de faire faillite ».

Selon Mechichi, près de cent personnes décèdent quotidiennement des suites du coronavirus à cause du non respect des mesures sanitaires imposées par l’Etat.

« Corona n’est pas seulement des chiffres mais plutôt des histoires de souffrance, des familles entières sont dans les services de réanimation », a-t-il regretté soulignant que le renforcement des mesures n’est qu’une tentative de plus pour lutter contre la propagation du virus et sauver le système sanitaire tunisien de la faillite.
 

Les contenus liés

Les articles à la une