Plus de résultats
En ce moment
Covid-19 : Comment évolue la pandémie dans le monde ?
Coronavirus

Covid-19 : Comment évolue la pandémie dans le monde ?

2M.ma2M.ma

Malgré une accalmie apparente dans plusieurs pays du globe et des bilans à la baisse, le nouveau coronavirus est toujours présent et continue de se propager notamment en Amérique latine. En effet, au Brésil les chiffres sont alarmants puisque 1.188 morts ont été enregistrés en 24 heures.

Dans le pays qui compte 210 millions d’habitants, 69% des personnes qui ont succombé au Covid-19 étaient âgées de plus de 60 ans contre 95% en Espagne ou en Italie. La maladie semble emporter dans ce pays plus de jeunes et notamment dans les milieux les plus pauvres, qui ont plus de mal à respecter les règles de distanciation sociale. Toujours en Amérique latine, la situation est très critique aussi au Pérou, au Chili ou encore en Argentine. Le Pérou comptabilise près de 110.000 infections et plus de 3 100 décès depuis l'apparition de la maladie. Au Chili, de 57.000 cas ont été confirmés, et les décès ont augmenté de 29% au cours des dernières 24 heures, passant à 589.

Jusqu’aujourd’hui et depuis le mois de décembre 2019, se sont plus de 5 millions de personnes qui ont été infectées aux quatre coins du monde et fait plus de 330.000 victimes. Le pays le plus touché reste pour l’heure les Etats-Unis tant sur le nombre des cas que sur les décès. En effet le pays dénombre à ce jour 1.608.085 cas confirmés et plus de 95.000 morts. En tout 308.195 rémissions ont été enregistrées. Donald Trump veut malgré la situation relancer l’économie du pays. De même, un vaccin est en phase d’être trouvée, une mission qui a été confiée par le locataire de la Maison Blanche à l’éminent scientifique marocain Moncef Slaoui.

En Chine, où l’épidémie a débuté seulement 4 nouveaux cas ont été enregistrés dont 2 viennent de l’étranger. Depuis le début, ce sont 82.971 personnes ont été testées positives au nouveau coronavirus et 4.634 y ont succombé. Concernant Wuhan, la ville berceau de la maladie a annoncé mercredi l'interdiction de la consommation et de la chasse d'animaux sauvages, y compris en élevage.

Du côté du Vieux continent, l’Espagne fait mieux face à la situation et enregistre des bilans journaliers de décès plus bas depuis plusieurs jours. Depuis l’apparition de la maladie dans le pays, plus de 233.000 cas de Covid-19 ont été confirmés, et plus de 28.000 sont décédés de la maladie. Depuis le 15 mai, le pays contrôle les étrangers au niveau des aéroports en les soumettant à une prise de température et leur imposant une quarantaine de 14 jours pour lutter contre une éventuelle résurgence du Covid-19. Le pays est également entré dans un déconfinement progressif.

Les Italiens, première population européenne à avoir été confinée afin d’endiguer le virus dénombre à ce jour 32.486 décès. Au total, le pays compte 228.006 cas d’infection au nouveau coronavirus et plus de 150.000 cas de guérisons. Une première levée de restrictions et un début de déconfinement est effectif depuis le 4 mai dernier.

En France, depuis le 11 mai le pays a adopté des mesures de déconfinement. L’Hexagone compte jusqu’alors 144.163 personnes testées positives au nouveau coronavirus dont 28.215 en sont décédées. De même, 63.858 malades en sont guéris. Pour les Britanniques, le nombre de morts lié à la pandémie s’établit aujourd’hui à 36.042 sachant que plus de 250.000 personnes ont contracté le virus. Le pays est dans ce sens le deuxième pays le plus touché après le pays de l’Oncle Sam. Et c’est ce pour quoi le Royaume-Uni a décidé de prolonger le confinement mis en place depuis le 23 mars dernier tout en évoquant un éventuel plan de déconfinement graduel.

Le continent africain n’est pas en reste et continue de se battre chaque jour contre les chiffres qui augmentent. En Algérie, 7.728 cas de Covid-19 sont confirmés ce vendredi depuis le début de l’épidémie, parmi lesquels on dénombre 575 décès. Le port du masque dans l'espace public est devenu obligatoire en Algérie après l'annonce lundi de la présidence algérienne.

Toujours au Maghreb, le Maroc déplore plus de 7.000 cas et recense 196 morts. Le port du masque dans l’espace public a été rendu obligatoire et le Maroc a également décidé de prolonger de trois semaines le confinement, soit jusqu’au 10 juin prochain. De même, après la découverte de plusieurs clusters dans différentes unités industrielle, des campagnes de tests de dépistage ont été entreprises afin de lutter contre la propagation du virus.

Pour l’Afrique du sud, la situation reste alarmante. Pays le plus touché du continent, plus 19.000 cas de nouveau coronavirus ont été enregistrés sachant que 369 personnes en sont décédées. Le virus gagne également du terrain au Nigéria qui a décrété le prolongement du confinement de deux semaines dans la région de Kano, dans le nord du pays, un foyer important d'infection. Des mesures de confinement qui pourront aussi être prises dans d'autres régions en fonction de l'évolution de la pandémie. Le pays compte plus de 6.600 cas de Covid-19 et 200 décès.

Sur le territoire ivoirien, ce sont 2.300 cas confirmés de Covid-19 qui ont été enregistrés. Parmi eux, 1.100 en ont guéri et 29 y ont succombé. A savoir que les tests s'accélèrent grâce à l'ouverture de plusieurs centres à Abidjan.

Les contenus liés

Les articles à la une