Plus de résultats
En ce moment
Coronavirus : Le ministère de la santé fait le point sur la situation épidémiol…
Coronavirus

Coronavirus : Le ministère de la santé fait le point sur la situation épidémiologique au Maroc (VIDEO)

DR

La hausse des nouveaux cas d‘infection et de décès des suites du Covid-19 est due au non respect des mesures de prévention préconisées par les autorités et à l’élargissement du dépistage, a indiqué Dr Jamila Jbila, chef de la division de l’information de la communication par intérim au ministère de la Santé.

Dans la déclaration hebdomadaire du ministère de la Santé, et pendant plus de 15 minutes, la responsable a dressé un bilan détaillé de la situation épidémiologique au Royaume depuis l’apparition du premier cas d’infection début mars dernier jusqu’au mercredi 15 juillet 2020.

Ainsi, selon la responsable, le nombre de cas d’infection au covid-19 a augmenté remarquablement durant le mois d’avril suite à l’apparition de foyers familiaux de contamination. Depuis, et jusqu’au mois de juin, le nombre de cas a connu une quasi-stagnation avant d’augmenter encore une fois durant les derniers jours.

Cette augmentation des cas recensés est due, selon la responsable, à trois facteurs : le renforcement du dépistage précoce du covid-19, la levée du confinement et le relâchement dans le respect des mesures sanitaires préventives.

Toujours selon la responsable, le nombre de rémission est aussi en perpétuelle augmentation avec un taux de guérison de 84,6% contre 59,6% au niveau mondial. Le plus grand nombre de rémission a été enregistré durant la deuxième semaine du mois de juillet, indique la responsable tout en précisant que ces guérisons concernent des cas asymptomatiques découverts dans le cluster Lalla Mimouna.

S’agissant des décès, le plus grand bilan hebdomadaire (47) a été enregistré durant le mois d’avril dernier. Ces décès ont concernés essentiellement des personnes âgées et/ou souffrant de maladies chroniques, précise-t-elle, notant que le taux de létalité au niveau national est de 1,6% contre 4,2% au niveau mondial.

Grâce au confinement, le nombre de décès a considérablement baissé, a-t-elle estimé, avant d’augmenter ces derniers jours, selon la responsable, en raison du déconfinement qui s’est accompagné du non respect des mesures sanitaires préventives.

Selon la responsable, 67% des décès dus au covid-19 concernent les hommes contre 33% chez les femmes. Ces décès touchent essentiellement les personnes âgées entre 40 et 65 ans, déplore-t-elle.

Pour ce qui est du dépistage, la responsable affirme qu’il a été renforcé à compter du mois de mai dernier dans les différents laboratoires du Royaume pour atteindre jusqu’à 20 000 tests par jour. Le nombre total des tests effectués depuis le début de l’épidémie est de 1 128 190, assure-t-elle.

La responsable a par la même occasion invité les citoyens au respect des mesures préventives, notamment le port correct du masque de protection, le lavage régulier des mains, le respect de la distanciation physique et le téléchargement de l'application "wiqaytna" avec l'activation régulière du Bluetooth pour renforcer et assurer le traçage des personnes contacts.

Les contenus liés

Les articles à la une