Plus de résultats
En ce moment
Casablanca: Mise en place d'un dispositif spécial pour une fête de sacrifice pr…
Société

Casablanca: Mise en place d'un dispositif spécial pour une fête de sacrifice propre

2M.ma2M.ma

 

 La Société de Développement local Casablanca Baia a fait part de sa mobilisation pour une fête de sacrifice propre, à travers la mise en place d'un dispositif spécial à cette occasion.

Plus de 5.500 agents et environ 400 engins toutes prestations confondues, seront mobilisés et déployés sur le terrain, indique la société dans un communiqué.

Les actions de sensibilisation seront pour leur part, digitalisées, en raison de la pandémie du COVID-19, vu que Aid Al Adha est marque par une grande quantite de déchets et d’ordures ménagères jetés partout dans les coins des rues et des villes, ajoute-t-on.

En effet, le jour de l’Aid, la quantité des déchets peut augmenter considérablement par rapport au tonnage moyen quotidien durant l’année. Elle peut atteindre jusqu’à 400% du tonnage normal durant le 2e jour de l’Aid.

Ainsi, pour gérer cette augmentation des déchets, la collecte et le nettoiement au niveau de la métropole, un dispositif spécial sera mis en place par Casablanca Baia, en collaboration avec les deux délégataires Averda et Derichebourg. Ce plan s’étale sur 3 jours, à savoir la veille de l’Aid, le jour de l’Aid et le jour qui suit.

Par ailleurs, un plan d’action sur terrain ainsi qu’un plan de sensibilisation seront lancés à cette occasion.

« Les équipes et le matériel seront renforcés à partir de la veille de l’Aid. Au total, 5.500 agents seront mobilisés sur le terrain, ainsi que 400 engins, toutes prestations confondues, dont 64% du matériel est dédié à la collecte des ordures ménagères », explique la même source.

Toutes les prestations seront renforcées au niveau de la ville, et incluront le balayage manuel et le lavage mécanique. Des points de transferts ou de regroupement des déchets avant leur transport à la décharge seront multipliés pour faciliter le travail aux agents de collecte.

Les délégataires mettront également en place des équipes qui se chargeront du lavage des conteneurs, une fois vidés, et de leurs alentours. Le lendemain de l'Aid, les sociétés se pencheront sur le nettoyage et la désinfection des points de transferts. Aussi, pour contrer le brûlage des conteneurs, des unités dotées de citernes d’eau seront mises en place dans tous les arrondissements et seront prêtes à intervenir en cas de réclamations.

En parallèle, la division spécialisée dans les actions de salubrité et d’hygiène (DASH), a déjà démarré le travail en procédant à la désinfection et la désinsectisation des marchés municipaux, des placettes et des quartiers condensés. L’opération de désinfection se poursuivra durant une semaine après l’Aid. 120 tonnes de sacs seront réparties entre tissu associatif (1.200 associations), arrondissements, préfectures, délégataires, la commune et la wilaya de Casablanca, pour couvrir les besoins de la métropole.

Casablanca Baia a mis à la disposition des associations et des autres acteurs concernés un e-mail pour envoyer les demandes de récupération des sacs, dans le but d’éviter les rassemblements. Une fois le rendez-vous fixé, la remise des sacs se fera dans le respect total des mesures sanitaires recommandées par le ministère de la Santé, notamment la distanciation physique, et le port du masque. Des agents seront ensuite chargés de la distribution de ces sacs auprès de la population casablancaise.

Casablanca Baia vise, à travers son action Adha 2020, à cibler les citoyens casablancais en lançant un plan de communication complet impliquant des spots radio, des affiches dynamiques, des publications digitales, ainsi qu’une caravane sonore street qui fera le tour des 16 arrondissements de la ville pendant 8 jours, pour sensibiliser les citoyens et leur rappeler les mesures de protection en cette période de pandémie, les bons gestes à adopter et les précautions importantes citées dans le guide élaboré par les ministères de l'intérieur et de l’agriculture.

 

Les contenus liés

Les articles à la une