Plus de résultats
En ce moment
Bourse de Casablanca: Ouverture de la conférence annuelle de l’ASEA
Bourse

Bourse de Casablanca: Ouverture de la conférence annuelle de l’ASEA

2M.ma2M.ma

La 24ème édition de la conférence annuelle de l'African Securities Exchanges Association (ASEA) a ouvert ses travaux, mercredi à Casablanca, en format virtuel, sous le thème "les marchés financiers, moteurs essentiels de l’émergence de l’Afrique".

Abritée par la Bourse de Casablanca, cette édition qui se tient les 24 et 25 novembre, ambitionne de fournir des réponses à de multiples questions stratégiques relatives au développement des marchés financiers africains en particulier et à la croissance économique du continent en général.

Ainsi, la conférence annuelle de l’ASEA promet, à travers différents panels, un agenda riche, avec à la clé la participation d’éminents intervenants internationaux.

En ligne avec les objectifs stratégiques de l'ASEA, la conférence mettra l'accent sur le rôle des marchés des capitaux et les bourses africaines en matière d’accélération de la reprise économique post-covid le financement des gouvernements et des projets d’infrastructures en Afrique.

Il s’agit également, d’explorer la contribution des marchés des capitaux, en termes d’appui financier aux entreprises, la mobilisation des capitaux indispensables pour le développement des petites et moyennes entreprises (PME), l’accompagnement des transformations structurelles, l'intégration économique africaine et la promotion de l'innovation et l'inclusion financière.

Au cours de la première journée de la conférence, l'accent sera mis sur une multitude de sujets, notamment, l'accélération du développement des marchés financiers en Afrique, les enjeux et défis de financement à l’épreuve du changement climatique et l’avenir des technologies disruptives.

Cette journée verra également la présentation d’un important rapport de la Société financière internationale (IFC) sur "Les entreprises publiques dans les économies émergentes et en développement - Leçons tirées de 30 ans de succès et d’échecs".

La journée du 25 novembre, quant à elle, mettra la lumière sur le projet de liaison des bourses africaines dans le cadre de l’intégration des marchés du continent, le financement mixte, le financement des PME et l’investissement d’impact. Elle sera marquée, aussi, par la présentation du rapport de l’ASEA sur le développement durable.

Les panels seront animés par une trentaine d’experts internationaux venant de différents pays du monde tels que le Royaume-Uni, les Etats-Unis d’Amérique, l’Afrique du Sud, l’Arabie Saoudite, le Botswana, le Cameroun, l’Egypte, les Emirats Arabes Unis, Maurice, le Kenya, le Maroc, le Nigeria, le Sénégal et le Togo.

Créée en 1993, l’ASEA est la première association de Bourses de valeurs en Afrique, dont les membres se sont réunis pour développer leurs échanges et fournir une plateforme de mise en réseau.

L'association œuvre pour mobiliser les écosystèmes des marchés de capitaux africains, afin de promouvoir le développement durable et renforcer l'inclusion financière, au service du développement économique de l’Afrique.
 

Les contenus liés

Les articles à la une