Plus de résultats
En ce moment
Botola: le derby ce jeudi... un match pour le sacre!
Football

Botola: le derby ce jeudi... un match pour le sacre!

DR
H.HH.H

Tant attendu, le derby casablancais se joue ce jeudi à 20H, un choc comptant pour la 25e journée de la Botola où les deux frères ennemis, aujourd'hui concurrents directs pour le titre, ne voudront pas se partager les points. 

Plus qu'un derby, un match pour le sacre. Le Raja, premier du classement avec 48 points, croise le fer en affrontant le rival de toujours le WAC, concurrent direct avec 47 points. Une rencontre qui promet un rythme offensif et levé, puisque les deux équipes auront besoin des trois points pour conforter leurs places dans la course pour le titre. Un match nul lors de ce derby, approchera davantage la RS Berkane du sommet, troisième avec 44 points, en cas de victoire des hommes de Tarik Sektioui face à l'AS FAR. 

Les amateurs de la Botola devront se contenter cette fois-ci du spectacle sur la pelouse, s'il est au rendez-vous, en l'absence des supporters, à cause de la pandémie du Covid-19, qui assurent à chaque derby les festivités des chants, fumigènes et tifos. 

Les Verts légèrement favoris

Enregistrant six victoires depuis la reprise post-Covid, le Raja a un léger avantage par rapport à l'adversaire, d'autant plus qu'il s'était imposé durant le derby du match aller (1-0), grâce à un but de Hamid Haddad. La qualification du Raja suite au derby de la Coupe arabe (4-4) aura elle aussi un impact mental sur les joueurs des Verts, certainement plus confiant pour aborder la rencontre. 

Le coach Jamal Sellami aura à son actif l'ensemble des joueurs, avec le retour de Hamid Haddad et du meneur Abdelilah Hafidi des blessures. Aucune absence n'est à signalée, hormis Abdelilah Madkour, suspendu. 

En somme, le Raja entamera le match ce jeudi avec un petit avantage psychologique et moins de pressions que son adversaire. 

Le match de la Saison pour les Rouges

Le cauchemar de la remontada en Coupe arabe, la défaite au TAS face à la CAF et l'Espérance Tunis, le départ de Carlos Garrido... le Wydad Casablanca entame le derby alors qu'il est en plein séisme. Victorieux dans quatre matchs depuis la reprise, visiblement pas très convaincants lors de toutes les rencontres, le WAC de Said Naciri vit également sous les feux des critiques de ses supporters. 

La défaite signifie la crise pour le club, la victoire pourrait susciter le déclic pour la formation wydadie, qui s'apprête également à reprendre l'aventure africaine en demi-finale de la Ligue des Champions, face à Al Ahly. Mais le chemin est loin d'être balisé pour le directeur sportif, coach provisoire, Juan Carlos Gamondi, qui sera obligé de disputer le match amoindri de trois éléments importants: Hamza Asrir, le défenseur Achraf Dari et Badr Gaddarine, outre trois cadres dont la titularisation est encore dans le doute, en raison de leur absence récente à cause des contaminations à la Covid-19: le capitaine Brahim Nekkach, le latéral Abdellatif Noussair et le défenseur central ivoirien Cheikh Comara. 

Pour motiver ses hommes, le président Said Naciri vivement critiqué par les fans du club, aurait promis une prime alléchante à l'ensemble de l'équipe en cas de victoire face au Raja. Un geste qui reflète l'importance du derby pour le patron du club, dans ce moment précis,  conscient que la défaite élargira davantage les rangs de ses détracteurs. 

Les contenus liés

Les articles à la une