Plus de résultats
En ce moment
Automobile

Automobile : Après une année 2020 morose, l'heure de la relance a sonné (reportage)

Après une année 2020 morose pour les concessionnaires, pandémie et confinement ayant mis un frein sec à leur activité, la machine des ventes de voitures neuves tourne à nouveau à plein régime.

Selon les données relatives au premier semestre de 2021, présentées par l'Association des importateurs de véhicules automobiles montés (AIVAM) lors d'un point de presse tenu jeudi 8 mai à Casablanca, quelques 94.025 véhicules neufs ont été commercialisés durant les 6 premiers mois de cette année, un chiffre en hausse de 105% par rapport au S1-2020. La progression reste notable même si les données de 2020 sont mises de côté, car l'évolution est de 16,4% par rapport au S1-2019.

Selon les explications fournies par Adil Bennani, président de l'AIVAM, ce bon comportement des ventes est le résultat d'un "effet de rattrapage" : Le confinement aurait renforcé la tendance à l'épargne, augmentant ainsi le pouvoir d'achat des acquéreurs potentiels. Aussi, le retour des formules de crédit gratuit a encouragé les plus hésitants à franchir le pas. 

L'on apprend également que les marocains restent friands des SUV (30,4% des ventes), et que les pick-up restent les plus prisés dans la catégorie des VUL (44,3%). Aussi, avec 7.884 voitures écoulées, le segment premium n'a rien perdu de son attrait malgré la crise (9,5% des ventes).

En termes de commercialisations de véhicules particuliers, les marques du groupes Renault tractent les ventes vers le haut, s'accaparant 44% de part de marché. Dacia reste indétrônable au Top 10 des marques avec 24.570 ventes réalisées lors du S1-2021, représentant une part de marché de 29,6%, suivie par Renault (11.954 ventes, 14,4% de part de marché), Hyundai (6.425, 7,7%), Peugeot (5.705, 6,9%), Opel (4.094, 4,9%), Citroën (3.826, 4,6%), Volkswagen (3.804, 4,6%), Skoda (2.553, 3,1%), Fiat (2.409, 2,9%) et Toyota (2.303, 2,8%).

Cependant, ce classement a été impacté par les difficultés d'approvisionnement de certains opérateurs en voitures neuves, les constructeurs ayant subi une pénurie en matière de semi-conducteurs, pièce maitresse dans l'industrie automobile.

Au cours de ce même point de presse, l'AIVAM a dévoilé sa nouvelle identité visuelle, et a annoncé la mise en ligne d'une nouvelle version de son site internet qui se veut plus riche en contenu et en statistiques du marché.

 

Les contenus liés

Les articles à la une