Plus de résultats
En ce moment
Agence Bayt Mal Alqods : les lauréats du concours "Les couleurs d'Al Aqsa" prim…
Jeunesse

Agence Bayt Mal Alqods : les lauréats du concours "Les couleurs d'Al Aqsa" primés

2M.ma2M.ma

Une cérémonie de remise des prix de l'édition 2020 du concours "Les couleurs d’Al Aqsa" a été organisée, samedi à Rabat, par l’Agence Bayt Mal Alqods Acharif.

Le concours qui récompense les meilleurs dessins réalisés par les élèves âgés entre 9 et 14 ans, ambitionne de sensibiliser les jeunes générations quant à la place de la ville sainte et de la mosquée Al Aqsa ainsi qu'à la préservation des lieux saints de la ville en tant que symboles de cohabitation et de paix entre les adeptes des trois religions monothéistes.

Ainsi, le premier prix a été attribué à Sarah Khalil de l'école César (Berrechid), tandis que le deuxième prix a été remporté par Maroua Hibar de l'école Al Madina site Polo (Aïn Chock). Le 3eme prix est revenu ex-aequo à Wassm Benkerroum de l'école Omar Al Idrissi (Mers Sultan AL Fida) et Rania Ghissaoui de l'école César (Berrechid).

Les prix d'encouragement de ce concours qui a connu la participation de 162 élèves, a été remis aux élèves Khaoula Rabeh et Islam Boukhari du collège Moulay Rachid (Salé).

"Les couleurs d'Al Aqsa" est organisé en coordination avec l'Académie régionale de l'éducation et de la formation (AREF) de Casablanca-Settat, dans le cadre de la programmation culturelle annuelle dans le sillage de la 26ème édition du salon international de l'édition et du livre.

Dans une déclaration à la presse, le directeur chargé de la gestion de l'Agence Bayt Mal Al-Qods Al Acharif, Mohamed Salem Cherkaoui, a fait savoir que l'objectif du concours est d'inculquer aux jeunes élèves les valeurs de l'amour, de la paix, de la cohabitation et de la tolérance, qui sont les symboles d'Al Qods Acharif, notant que ces efforts s'inscrivent dans le sillage de l'action de l'Agence en faveur de la préservation du patrimoine culturel et civilisationnel de la ville sainte.

M. Cherkaoui a mis en avant les initiatives lancées cette année par l'Agence afin de promouvoir la situation des enfants et des jeunes à Al Qods, citant les programmes de récompense et le projet des clubs de l'environnement, en plus de la prise en charge de plus de 100 orphelins.

Le centre de recherche et d'études "Bayt Al Maqdis" sera bientôt créé à Rabat par l'Agence, a-t-il relevé, précisant que parmi ses activités figurent la supervision des publications, l'encadrement des recherches universitaires ayant trait, entre autres, à Al Qods et son patrimoine religieux et civilisationnel.

De son côté, le ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, Othman El Ferdaous, a souligné l'importance de ce concours sur le plan artistique, culturel et au niveau du patrimoine immatériel, considérant la contribution des jeunes talentueux comme essentielle dans la préservation de la mémoire et la consécration de la solidarité.

Mettant en exergue l'intérêt qu'accorde Sa Majesté le Roi Mohammed VI à l'Agence Bayt Mal Al Qods, le ministre a tenu à remercier l'Agence et le ministère de l'Education nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique pour leurs efforts ayant permis aux jeunes de s'impliquer dans ces questions qui concernent généralement les chercheurs et les politiques.

Pour sa part, l'ambassadeur de Palestine au Maroc, Jamal Choubki, a indiqué que ce prix reflète l'attachement des Marocains à l'identité arabe d'Al Qods Acharif. La participation de ces élèves à ce concours organisé par l'agence en est la preuve, s'est-il félicité.

La cérémonie a été marquée par la signature d'un protocole de coopération entre l'Agence et l'AREF de Rabat-Salé-Kénitra pour l'organisation de la troisième édition du concours dans les établissement d'enseignement relevant de l'Académie.

Par ailleurs, une convention-cadre de partenariat et de coopération a été signée entre l'Agence Bayt Mal Al Qods et le Conseil de coordination de l'enseignement à Al Qods.

La cérémonie a également été marquée par interprétation des chansons célébrant le Maroc, la Palestine et la paix, en plus du vernissage d'une exposition de plasticiens marocains célébrant Al Qods, sous le thème "Un point dans le ciel".

 

Les contenus liés

Les articles à la une