Plus de résultats
En ce moment
42e Festival international du film du Caire: Deux films marocains en lice
Festivals

42e Festival international du film du Caire: Deux films marocains en lice

2M.ma2M.ma

Deux films marocains participeront aux différentes compétitions de la 42è session du Festival international du film du Caire, qui se tiendra du 2 au 10 décembre prochain, a annoncé la direction du Festival.

Le Maroc sera représenté aux activités du festival avec deux films dans le cadre de la compétition «Horizons du cinéma arabe», à savoir «L'automne des pommiers» de Mohamed Mouftakir et «la Mélodie de la morphine» de Hicham Amal.

Le film "L'automne des pommiers" raconte l'histoire d'un enfant de dix ans, qui n'a jamais connu sa mère, qui a disparu dans des circonstances mystérieuses immédiatement après sa naissance, et se heurte au déni de son père à son égard, à son manque de reconnaissance et à la suspicion de sa lignée.

Quant à "La mélodie de la morphine", le scénario du film tourne autour de l'histoire du célèbre musicien et violoniste "Said Al Tayer" (Hicham Bahloul), qui a perdu la mémoire à la suite d'un tragique accident de la circulation, avant de retrouver rapidement la mémoire grâce à ses créations musicales.

Les noms de plusieurs médicaments, dépassant les quarante, sont répétés tout au long du film, une référence aux multiples souffrances et maladies que cet artiste a subies après plusieurs tentatives de suicide infructueuses, ainsi qu'à la maladie incurable subie par le père (Hassan Badida).

Le président du festival, Mohamed Hifzy, a déclaré que 83 productions entre longs et courts métrages participent à cette édition qui attribuera le prix "Lifetime Achievement" au grand écrivain Wahid Hamed, "en reconnaissance à son dévouement au cinéma et à ses oeuvres immortelles", alors que le prix "Faten Hamama" sera attribué à l'artiste Mouna Zaki.

La Compétition Internationale du Festival du Caire (16 films) est marquée par la projection de trois films en première mondiale, à savoir le film chinois "Moyerdoga", réalisé par Sau Jinling, le Bulgare "German Language Lessons" de Pavel G. Vesnakov et l'Égyptien "couvre-feu" de Amir Ramsès.

Le film britannique "The Father" réalisé par Florian Zeller, avec en co-vedette Antony Hopkins et Olivia Colman, sera projeté à l'ouverture du festival.
 

Les contenus liés

Les articles à la une