Plus de résultats
En ce moment
1307 bénéficiaires, 26 communes sillonnées : La Caravane de l’Entreprenariat Ma…
Régions

1307 bénéficiaires, 26 communes sillonnées : La Caravane de l’Entreprenariat Marrakech–Safi dresse un premier bilan

2M.ma2M.ma
Modifié le

Lancée en juillet dernier, la Caravane de l'Entreprenariat à Marrakech - Safi dresse un premier bilan. Quelque 1307 bénéficiaires, âgés entre 21 ans et 35 ans dans leur majorité, envisageraient un futur lancement de leur projet dans des secteurs comme l’élevage, l’agriculture, le commerce et services, l’artisanat ou encore les plantes aromatiques et médicinales, indique le Centre Régional d'Investissement (CRI) de Marrakech-Safi dans un communiqué.

Sous la présidence du Wali de la région Marrakech Safi, M. Karim Kassi-Lahlou, la Caravane de l’Entreprenariat, lancée par la Wilaya de la région Marrakech – Safi en étroite coordination avec le Centre Régional d’Investissement (CRI), l’ANAPEC et plusieurs partenaires institutionnels et privés, a adopté une stratégie de proximité auprès de la population des 7 provinces de la région et de la préfecture de Marrakech. Ainsi, durant 30 jours, quelques 26 communes ont bénéficié du passage de la Caravane, informe la même source.

Le but en était d'abord de déceler les besoins de la cible identifiée, ces jeunes entrepreneurs qui ambitionnent de créer des projets qui conviennent à leur situation géographique dans l’ensemble de la région. "Ce sont 1307 bénéficiaires qui ont pu envisager un futur lancement de leurs projets, notamment dans les secteurs de l’élevage, l’agriculture, le commerce et services, l’artisanat et les plantes aromatiques et médicinales, dépassant largement l’objectif du nombre de bénéficiaires fixé par le CRI de Marrakech-Safi", souligne le CRI.

Les ateliers programmés dans le cadre de la Caravane ont pu offrir des informations plus précises au profit de la population cible, adoptant des thématiques dont entres autres, le programme d’appui à l’inclusion économique des jeunes, l’appel à candidature devant les coopératives, les sociétés en nom collectif et les autoentrepreneurs, pour bénéficier du financement de projets générateurs de revenus au titre de l’année 2021, le programme Intilaka, l’introduction au CRI BOOST LAB et l’encouragement à l’éducation culturelle entrepreneuriale, apprend-on également. 

Âgés de 21 à 35 ans dans leur majorité, ces bénéficiaires ont été assisté par les partenaires institutionnels et privés de la « Caravane de l’Entreprenariat », notamment l’ANAPEC, les Divisions de l’action sociale dans les communes, le CRI Marrakech – Safi, l’association Maroc Innov, le Crédit Agricole, la CCG, l’Association Maroc Moubadara, Enactus, Attijariwafa Bank, La Fondation de Recherche, de Développement et d’Innovation en
Sciences et Ingénierie, L’INDH, Bank Of Africa, EBF Foundation, et la Fondation Norsys, ajoute la même source.

Une forte participation féminine observée

Aussi, une participation féminine était fortement observée, avec 11 % dans la province de Youssoufia, 11 % dans la province de Safi, 25,6 % dans la province d’Essaouira, 19,4 % dans la province de Chichaoua, 10,8 % dans la province d’El Kelaa Des Sraghna, 16,2 % dans la province de Rhamna, 14,2 % dans la province d’Al Haouz et 9 % dans la préfecture de Marrakech, relève le CRI.

Ces chiffres indiquent qu’une conscience entrepreneuriale est entrain de s’instaurer fortement chez les femmes dans le monde rural. Grâce à la « Caravane de l’Entreprenariat », ces femmes ont pu franchir le premier pas vers une dynamique socio-économique non négligeable, conclut la même source.

Les contenus liés

Les articles à la une