Plus de résultats
En ce moment
Soleil: Gare à la surexposition !
Santé

Soleil: Gare à la surexposition !

2m.ma2m.ma

Une exposition quotidienne au soleil, à petites doses (20 minutes/jour) est fortement recommandée car elle permet à l’organisme de synthétiser la vitamine D (vitamine du soleil) naturellement présente dans notre peau. Les rayons ultra-violets agissent même positivement sur notre humeur mais que se passe-t-il lorsqu’on reste longtemps sous le soleil sans aucune protection ? Plus d’explications avec Dr Fadwa MELIANI, médecin spécialiste en dermatologie esthétique, invitée au plateau de Sabahiyate:

Les conséquences (méfaits) d’une exposition prolongée aux rayons ultra-violets pourraient être graves pour la santé. Du simple coup de soleil au vieil, au vieillissement cutané (rides, ridules…) en passant par les taches brunes, poussées de l’acné, les méfaits peuvent se révéler irréversibles. La surexposition au soleil (A moyen et long terme) serait parmi les premières causes du cancer de la peau à savoir les carcinomes.

La surexposition pourrait également accentuer le risque de dangereuses complications liées à certaines pathologies comme les affections chroniques de la peau (rosacée) les maladies auto-immunes (lupus) et les traitements médicaux à base de photo sensibilisants dont certains (antibiotiques, anti-inflammatoires, anxiolytiques et antidépresseurs).

L’exposition au soleil est formellement interdite aux «Enfants de la Lune» (maladie génétique), patients atteints de cancer et/ou de Kératose actinique (maladie provoquée suite à une exposition importante et prolongée au soleil).

Protection solaire : Quel produit choisir ?

Les crèmes de protection solaire sont des alliés indispensables de la saison estivale. A chaque type de peau, ses produits adaptés. Toutefois, les réflexes de prévention sont les mêmes. Il faut appliquer généreusement les écrans solaires (haute protection SPF 50), une vingtaine de minutes avant chaque exposition aux UV et renouveler l’application toutes les deux heures après exposition et/ou baignade.

Pour un maximum de protection, il faut privilégier les produits à indice de protection (IP) ou (SPF) (Version anglaise/ «Sunburn Protection Factor») élevé (50 et 50+). Il existe désormais une large gamme de crèmes de protection solaire de très haute protection pour bébés. Il s’agit de crèmes minérales et naturelles (sans filtres chimiques). D’autres formules, composées à base d’eau sont recommandées aux peaux sensibles, elles piquent moins les yeux et sont également moins blanchissantes pour la peau et le spray solaire transparent qui, lui, présente l’avantage de s’appliquer sur la peau mouillée.

La Brosse solaire est une nouveauté ; non comédogène (n’obstrue pas les pores) à base de filtres minéraux, elle est pratique pour renouveler l’écran, même sur une peau maquillée. S’applique en mouvements circulaires.

Pour les peaux mâtures, il existe des crèmes solaires à base d’acide hyaluronique (agent anti-âge) qui permet de prévenir le vieillissement cutané.

Les contenus liés

Les articles à la une