Plus de résultats
En ce moment
Covid-19: Ce qu’il faut savoir sur le protocole de traitement à domicile
Santé

Covid-19: Ce qu’il faut savoir sur le protocole de traitement à domicile

Pour prévenir la saturation de la capacité d’accueil des hôpitaux, le traitement à domicile des cas positifs au covid-19 est entré en vigueur au début du mois d’août dernier. Ce protocole de prise en charge est destiné uniquement aux patients asymptomatiques ne représentant aucun facteur de risque tel que la grossesse ou l’allaitement, une maladie chronique, un âge avancé. Le point avec Dr Leila BICHRA, médecin spécialiste en dermatologie, dans la rubrique Santé de Sabahiyate :

Le traitement à base de chloroquine et d’azithromycine est administré durant une semaine, puis il est suivi d’une période d’isolement de 14 jours à domicile, explique Dr BICHRA.

En cas de suspicion d’infection, la personne devrait s’auto-isoler et éviter tout contact avec son entourage à l’apparition du moindre symptôme. Ces signes varient d’une personne à l’autre, mais la vigilance reste de mise, il est donc recommandé d'effectuer un test de dépistage immédiatement. Parmi les principaux symptômes figurent la fièvre, une toux sèche, les maux de gorge, courbatures et fatigue chronique et perte du goût.

Covid-19: Que faire si mon test est positif ?

Le test PCR, Polymerase Chain Reaction ou réaction de polymérisation en chaîne est la technique de dépistage la plus fiable, poursuit la spécialiste. Si le test s’avère positif, le cas considéré contagieux est contacté par plusieurs services pour se présenter à l’unité de prise en charge la plus proche. Le patient est reçu à l’hôpital de campagne pour remplir un formulaire de traçage et répondre au questionnaire des médecins qui constituent un dossier spécial contenant ses antécédents médicaux, les symptômes )… Après un examen clinique basé sur la mesure des constantes (la prise de température, la tension artérielle, le pouls…) ainsi que la mesure de la saturation d’oxygène dans le sang qui permet d’évaluer a gravité du cas, suivie d’un ECG (examen permettant l'enregistrement de l'activité électrique du cœur) et complétée par un bilan sanguin.

Les cas les plus graves sont alors hospitalisés et les patients asymptomatiques ou ne représentant aucun facteurs de risque peuvent suivre le traitement à domicile.

Protocole de traitement à domicile : Comment ça marche ?

Le ministère de la Santé prend en charge l’approvisionnement en Hydroxychloroquine (administré 3 fois par jour après les repas avec un espace de 6 à 8 heures entre chaque prise) et d’azithromycine (antibiotique, 1 comprimé de 500 mg le premier jour et 1 comprimé de 250mg (moitié de la dose) du 2e au 7e jour).

Pour renforcer leur système immunitaire, les patients pourraient également prendre de la vitamine C, parallèlement au traitement, du paracétamol et des compléments alimentaires à base de Zinc et de vitamine D.

La personne souffrante devrait s’auto-isoler, porter systématiquement un masque pour ne pas contaminer ses proches, se laver régulièrement les mains et aérer quotidiennement sa chambre en veillant à désinfecter les poignées de porte, la vaisselle sans oublier de nettoyer les vêtements et le linge.

Fabriquer son propre désinfectant ?

Mélangez une quantité d’eau de javel 12° diluée à 1/6 (par exemple utilisez 1 verre d’eau de Javel pour 5 verres d’eau) à verser dans un vaporisateur. Utilisez la préparation pour nettoyer toutes les surfaces et les toilettes après chaque utilisation.

Les contenus liés

Les articles à la une