Plus de résultats
En ce moment
"Sabahiyate": Insomnie, un mal-être à ne pas négliger !
Santé

"Sabahiyate": Insomnie, un mal-être à ne pas négliger !

DR

Fatigue, stress au travail, abus des excitants, effort physique ne sont que quelques-uns des facteurs  qui peuvent amplifier les troubles de sommeil voire provoquer une insomnie. Contrairement à ce que l’on peut croire, la difficulté à dormir ou dormir mal n’est pas une maladie mais plutôt un symptôme… Les explications de Dr Loubna BOUHAOULI LAHSSAINI, spécialiste en psychiatrie, dans la rubrique Santé de Sabhiyate :

Le sommeil est important  pour l’équilibre de notre organisme. Une  bonne nuit de sommeil permet à l’organisme de faire le plein d’énergie,  nous met de bonne humeur pour la journée et surtout  développe notre capacité de concentration poursuit la spécialiste.

Si la moyenne d’heures de sommeil est fixée entre 7 et 8 heures/jour, il n’existe pas de nombre d’heures idéal pour un sommeil de qualité pour les adultes, ainsi la durée en question diffère d’une personne à l’autre. Chez les enfants et les nourrissons, la durée  est bien plus longue (varie de 9 à 14h par nuit en fonction de l’âge)  car elle est indispensable à la croissance.         

Quand faut-il s’inquiéter ?

L’insomnie devient alarmante quand le manque de sommeil devient chronique et que les nuits blanches durent plus d’un mois. C’est le moment d’éveil et sa durée dans la nuit qui détermineront les causes de l’insomnie et son traitement. Il ne faut pas hésiter à consulter un spécialiste lorsque l’insomnie commence a avoir des conséquences directes sur votre quotidien à savoir l’irritabilité, des difficultés de concentration, une apathie, des migraines… Certaines douleurs et maladies chroniques peuvent provoquer l’insomnie tout comme les troubles anxieux et les troubles de l’humeur.

Les bons réflexes à adopter

Si l’on souffre d’insomnie, il faut essayer d’arrêter la consommation des excitants en début d’après-midi.

  • Eviter de pratiquer une activité physique en fin de journée.
  • Surveiller son alimentation et bannir les repas copieux le soir.
  • Ne jamais prendre des somnifères sans prescription médicale de son médecin.
  • Eviter de s’exposer aux écrans durant la nuit.

Les contenus liés

Les articles à la une