Plus de résultats
En ce moment
2M Mag

Reportage: Faluka, un groupe qui revalorise le répertoire populaire des pays du pourtour méditerranéen

Modifié le

Fruit d’une collaboration d’artistes marocains et espagnols, Faluka revisite le patrimoine musical méditerranéen. Si vous n’avez pas encore entendu parler de ce groupe, Monsef SAKHI vous invite à le découvrir, sur scène et dans les coulisses de leurs spectacle à Casablanca, lors d’une interview accordée à l’équipe de 2M mag en marge de leurs concerts «Nuits de Ramadan» organisés par l’Institut Cervantès.

Composé de quatre musiciens ; Malole Diaz, Nabil Eddioury, Yago Mellado et Nicolàs Dominguez, Faluka, tire son nom des bateaux de pêche romains, construits pour naviguer en mer Méditerranée. Par son répertoire exclusivement dédiée aux musiques traditionnel, la formation ambitionne de jeter des passerelles entre les deux rives de la Méditerranée en revalorisant ce patrimoine folklorique en perdition.

Un héritage musical riche en rythmes et sonorités (turcs, grecs, romains, bulgares, arabes, espagnols…) peu connu ou limité à un groupe restreint de mélomanes, que Faluka veut faire découvrir et partager avec le plus grand nombre.

 

 

 

 

 

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une