Plus de résultats
En ce moment
Yaoundé : Ouverture du Forum Africain des Infrastructures, avec le Maroc comme …
Economie

Yaoundé : Ouverture du Forum Africain des Infrastructures, avec le Maroc comme invité d'honneur

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

Les travaux de la 12è édition du Forum Africain des Infrastructures (FAI) se sont ouverts, jeudi à Yaoundé, avec la participation de plus de 30 pays dont le Maroc, invité d'honneur de cette édition.

Le Royaume est représenté à cet événement par une importante délégation conduite par le ministre de l'Equipement, du transport, de la Logistique et de l'Eau, Abdelkader Amara, et comprenant notamment la directrice générale de l'Agence nationale des Ports (ANP), Nadia Laraki, le directeur général de l'Office National des Chemins de Fer (ONCF), Mohamed Rabie Khlie, le président du directoire de Marsa Maroc, Mohamed Abdeljalil et l'ambassadeur du Maroc à Yaoundé, Mostafa Bouh.

La délégation marocaine prendra part aux débats, organisés dans le cadre de ce forum, en vue de partager l’expérience marocaine et élargir ainsi le champ de la vision du Maroc pour la coopération Sud-Sud à l’Afrique Centrale.

Initié par le gouvernement camerounais en collaboration avec le Conseil d'Appui à la Réalisation des Contrats de Partenariats et i-conférences (Maroc), le forum va débattre des principales questions liées aux modèles de développement, aux Partenariats Public Privé, à l’intégration régionale ainsi qu’à l’émergence d’infrastructures nouvelle génération.

Il vise à favoriser l’émergence d’une Afrique dynamique capable de lancer des projets structurants performants et ambitieux avec l’appui d’institutions internationales.

Invité d’honneur de l’édition 2019, le Maroc saisira ce rendez-vous pour exposer sa vision et stratégie pour le développement et la gestion efficiente des infrastructures et des services de transport afin d’impulser une nouvelle dynamique dans la région.

En marge du forum, des séances d’appel à projets seront animées par les Ministères des infrastructures de la région pour présenter, en avant-première, une vingtaine de projets structurants de leur pays en cours de réalisation et à venir, qui nécessitent l’implication de constructeurs, de cabinets de conseil, d’ingénierie et de financement.

Après les précédentes éditions, organisées à Marrakech, Dakar et Abidjan, le FAI s’invite pour la première fois en Afrique Centrale, une manière de confirmer la vocation régionale du Forum et son ouverture sur les différentes particularités régionales du continent.
 

Les contenus liés

Les articles à la une