Plus de résultats
En ce moment
WAC-ES Tunis : la FRMF conteste l'arbitrage et adresse une lettre à la CAF
CAF

WAC-ES Tunis : la FRMF conteste l'arbitrage et adresse une lettre à la CAF

Matin
2M.ma2M.ma

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a adressé une lettre de contestation à la CAF sur l'arbitrage de l'Egyptien Jihad Greicha qui a officié la finale aller de la Ligue des champions entre le Widad de Casablanca (WAC) et l’Espérance de Tunis (EST), le vendredi 24 mai 2019 au Complexe Sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat.

Dans sa lettre, la FRMF évoque deux cas d’arbitrage précis : le but annulé du WAC vers la fin de la première mi-temps et le pénalty non accordé aux Rouges et Blancs à la 56ème minute du jeu.

L’arbitre dans un 1er temps valide le but mais à la surprise générale il demande aux joueurs d’attendre pour aller consulter la VAC pour ensuite annuler le but pour faute de main. Or, il n’y a pas de mouvement de la main de l’attaquant vers le ballon; le joueur du WAC avait son bras et sa main collés au corps, précise la FRMF.

A la 56ème minute du jeu et sur une action du WAC dans la surface de réparation d’EST, un défenseur essaie de stopper le ballon en écartant les bras du corps augmentant ainsi sa surface corporelle pour tenter d’intercepter le ballon (…). Si on annule notre but pour faute de main, accorder un penalty sur cette situation est plus évident au vue des lois du jeu, peut-on lire dans la lettre.

La FRMF exige par la même occasion une réponse rapide à propos de cette contestation et des propositions de réparations éventuelles prévues par les règlements de la compétition au profit du WAC, ainsi que des sanctions qui pourraient être prononcées dans ces cas de figure.

 

Les contenus liés

Les articles à la une