Plus de résultats
En ce moment
Animaux

Reportage/ Est-ce que les Marocains s'occupent des animaux victimes de chocs avec les véhicules ?

Les animaux qui s'élancent sur les routes sont souvent victimes de chocs avec les véhicules. Et il peut arriver à tout conducteur de se retrouver dans une telle situation. Dès lors que faire ? Qui paiera pour les blessures de l'animal ? Tout comme les êtres humains, l'animal à l'origine de l'accident survenu sur la voie publique devra bénéficier des éventuels frais de vétérinaire dans ce cas de figure. Une réalité qu’un bon nombre de conducteurs semblent ignorer puisqu’ils ne prennent même pas la peine de s’arrêter après avoir heurté un chat ou un chien. Pourtant, si ces créatures ne sont pas décédées sur place, ils se retrouvent souvent en situation de handicap…évitable si elles étaient emmenées à temps chez un vétérinaire.

Heureusement, et contrairement à ce que l’on pourrait croire, plusieurs bienfaiteurs se mobilisent au Maroc pour la cause animale. En plus des associations, les citoyens lambda prennent aussi l’initiative de soigner un animal accidenté, de s’en occuper et de lui trouver un foyer après sa rémission, comme nous l’a assuré Dr. Saad Ghissassi, médecin vétérinaire avec plus de 25 ans d’expérience.

Selon Dr.Ghissassi, les Marocains s’intéressent de plus en plus aux animaux de la rue. En plus de les nourrir quotidiennement, ils prennent en charge leurs frais de traitement en cas d’accident ou de maladie. Et si jamais ils manquent de moyens, ils lancent des appels aux dons dans leurs quartiers ou via les réseaux sociaux et ils parviennent à sauver cet animal.

Comment sauver un animal victime d’accident de la route ? Quels sont les gestes à adopter et ceux à éviter ? Et comment éviter les collisions liées à un animal ? Les réponses à toutes ces questions et bien d'autres avec Dr. Saad Ghissassi dans ce reportage réalisé par l’équipe 2M.ma.

 

Les contenus liés

Les articles à la une