Plus de résultats
En ce moment
(Vidéo) Hand-CAN 2020: le Maroc assure sa qualification à la Coupe du Monde 202…
Sports

(Vidéo) Hand-CAN 2020: le Maroc assure sa qualification à la Coupe du Monde 2021 aux dépens du Gabon (31-27)

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

Le Maroc a accompli la mission de se qualifier pour la 7e fois de son histoire au championnat du monde masculin de handball. En battant le Gabon (31-27), vendredi 24 janvier à la salle olympique de Rades, la sélection nationale a décroché une place parmi les six premiers de la 24e coupe d’Afrique des nations de handball abritée par la Tunisie, synonyme de qualification pour le mondial prévu en Égypte en 2021. 

La joie était immense dans les rangs de la délégation marocaine présente à Rades, après le sifflet final synonyme de délivrance et de victoire méritée pour le Maroc à l’issue d’un match pour le moins difficile.

En effet, les coéquipiers de Mohamed Zarouali, homme du match, nous ont fait peur avec une mauvaise entame de match. Achraf Adli ratait d’entrée son premier face à face avec le gardien gabonais et Ben Taleb dans la foulée écopait d’une première expulsion de deux minutes.

Le carton rouge adressé à Mehdi Ismaili Alaoui n’arrangeait en rien ce début de match raté pour le Maroc. Le premier but marocain et du match intervient à la 5e minute. Un manque de concentration flagrant permettait aux Gabonais de passer devant. Seuls les exploits et les initiatives de Soufian Idir face à l’excellent portier gabonais maintenaient le sept national à flot.

Au quart d’heure de jeu, les deux équipes sont toujours à égalité (5-5). A dix minutes de la pause, la Maroc accusait un retard de deux buts et il a fallu attendre une baisse du régime et quelques fautes cumulées du côté du Gabon pour voir enfin Zarouali et compagnie réagir et renverser la vapeur et aller jusqu’à prendre trois buts d’écart en l’espace de quatre minutes. Dès lors, les rangs marocains se sont resserrés en défense et le gardien Yassine Idrissi terminait le travail en bloquant trois balles d’affilée. Score à la mi-temps 12-8 en faveur du sept national. 

A la reprise, les choses allaient nettement mieux pour une équipe du Maroc plus combative et mieux organisée. 
Les cadres, à l’instar de Mohamed Zarouali et Amine Harchaoui, permettaient à leurs coéquipiers de prendre enfin le large creusant l’écart.

Avec un avantage de 7 points, les protégés de Noureddine Bouhaddioui avaient eu quelques minutes de relâchement qui avaient permis aux Gabonais de revenir à trois buts. Un passage à vide ponctué par un relâchement et un manque de concentration qui ont notamment valu à Lahcen Belliman d’être exclu du match après un croche pied sur un adversaire. Pour le coach Bouhaddioui, il fallait reprendre les rênes, gérer le reste du match et conserver un léger avantage de deux buts face à des Gabonais plus entreprenants.

A une minute de la fin du match, le staff technique marocain demandait un temps mort pour tenter de freiner les Gabonais dans leur élan et prodiguer les derniers consignes aux joueurs de l’équipe nationale. 

Le sifflait final de l’arbitre tunisien intervenait enfin pour soulager le sept national désormais assuré de la 5e place et de son billet pour le mondial d’Egypte. Score final 31-27.

 

Les contenus liés

Les articles à la une