Plus de résultats
En ce moment
Une redevance de 150 dirhams désormais imposée par le CCM pour chaque film proj…
Culture

Une redevance de 150 dirhams désormais imposée par le CCM pour chaque film projeté dans un festival

2m.ma2m.ma

Toujours dans sa lancée, le gouvernement compte également taxer le Centre Cinématographique Marocain (CCM). L’organisme public « risque sérieusement de grever les budgets des organisateurs des petits festivals de films notamment dans les régions reculées du pays ».

« Il est porté à la connaissance de Messieurs les présidents des manifestations culturelles et les responsables des centres culturelles à travers le royaume qu’une tarification relative au traitement et l’obtention du visa d’exploitation culturelle d’un montant de 150 dirhams hors taxe par film, a été adoptée lors du conseil d’administration session novembre 2019 », souligne une circulaire relayée par des médias. Une circulaire signée le 15 janvier par le directeur du CCM, Sarim Fassi-Fihri et dont la taxe en question est entrée en vigueur le lundi 13 janvier.

Depuis quelques mois l’exécutif a mis en place une réelle politique de nouvelles redevances. Celle-ci est ainsi la troisième après celles approuvées pour le financement du Fonds de solidarité contre les catastrophes naturelles et l’Agence nationale de la sécurité routière.

Les contenus liés

Les articles à la une