Plus de résultats
En ce moment
Un Suisse s'installe à Marrakech et débourse la moitié de son héritage au profi…
Social

Un Suisse s'installe à Marrakech et débourse la moitié de son héritage au profit des enfants abandonnés !

2M.ma2M.ma
Modifié le

Un homme au grand cœur. Installé au Maroc depuis 10 ans, le Suisse Hansjörg Huber a investi une grande partie de sa fortune pour offrir un futur meilleur aux enfants abandonnés de Marrakech et régions. En 2015, l’ex-entrepreneur dans les assurances a construit «Le Village des enfants de Dar Bouidar», à Tahanaoute, près de Marrakech, où vit une aujourd’hui une centaine d’enfants abandonnés.

Huber, qui a déboursé la moitié de son héritage d’une valeur de 2 millions d’euros pour la construction de ce village, se dit l’homme le plus heureux de la terre. Papa de plus de 100 enfants, Huber offre à travers son village un foyer chaleureux à ces enfants abandonnés et leur donne la chance de s'intégrer dans la société marocaine.

Selon les chiffres officiels, ils sont plus de 10 000 enfants abandonnés chaque année au Maroc. Généralement nés hors mariages, la vie de ses enfants est un véritable parcours du combattant puisqu’ils sont souvent victimes de préjugés. Pour cette raison et bien d’autres, Huber investit avant tout dans l'éducation.

En plus de l'arabe marocain, leur langue natale, les garçons et filles pris en charge par le village apprennent aussi le français dès leur plus jeune âge. Une fois qu'ils sont à l'école, ils apprennent aussi l’anglais et suivent des cours de danse et de musique. Huber veille aussi à familiariser ses enfants avec les activités agricoles, d’après le site officiel du village Dar Bouidar.

 

Les contenus liés

Les articles à la une