Plus de résultats
En ce moment
Tout savoir sur le nouveau coronavirus, cette épidémie qui continue de faire de…
Coronavirus

Tout savoir sur le nouveau coronavirus, cette épidémie qui continue de faire des morts tous les jours

Meryam MESKIMeryam MESKI
Modifié le

L’épidémie du nouveau coronavirus continue à faire des ravages, plus particulièrement en Chine où le nombre de morts a dépassé les 1500 et celui des personnes infectées a atteint les 66 000 cas,selon les chiffres officiels annoncés par les autorités chinoises ce samedi 15 février. Quels sont les symptômes de cette maladie ? Quel est son degré de dangerosité ? Comment se transmet-elle ? Et qui peut contracter ce virus ? Les réponses.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, le nouveau coronavirus, actuellement connu sous le nom de 2019-nCoV, n’avait encore jamais été décelé avant que la flambée ne soit signalée à Wuhan, en Chine, en décembre 2019. Il appartient à la famille de virus à ARN responsable d'infections respiratoires et digestives chez plusieurs espèces de mammifères dont l'être humain.

Pouvant entrainer des manifestations diverses allant du simple rhume à des maladies plus graves, la période d’incubation de ce virus pourrait atteindre 14 jours. Selon des informations récentes, il est possible que les personnes infectées par le 2019-nCoV soient contagieuses avant de présenter des symptômes manifestes, précise l’OMS.

D’après l’Organisation, les symptômes du 2019-nCoV les plus courants comprennent des troubles respiratoires, de la fièvre, une toux, un essoufflement et des difficultés respiratoires. Dans les cas plus graves, l’infection peut entraîner une pneumonie, un syndrome respiratoire aigu sévère, une insuffisance rénale, voire la mort.

Les personnes exposées à risque d’infection sont celles vivant ou voyageant dans une zone où le 2019-nCoV circule. Actuellement, le 2019-nCoV circule en Chine, où la grande majorité des cas d’infection ont été notifiés. Les personnes infectées dans d’autres pays sont des personnes qui sont récemment revenues de Chine ou qui ont vécu ou travaillé en contact étroit avec des voyageurs, comme des membres de la famille, des collègues ou des professionnels de santé qui s’occupaient d’un patient avant de savoir que celui-ci est infecté par le 2019-nCoV, explique l’OMS.

Le nouveau coronavirus se propage principalement par contact avec une personne infectée par le biais de gouttelettes respiratoires produites lorsqu’une personne tousse ou éternue, par exemple, ou par des gouttelettes de salive ou des sécrétions nasales, avertit l’Organisation tout en insistant sur l’importance de respecter les règles d’hygiène respiratoire comme se couvrir la bouche et le nez avec le pli du coude ou avec un mouchoir en cas de toux ou d’éternuement, et jeter le mouchoir immédiatement après dans une poubelle fermée. Il est également très important de se laver les mains régulièrement avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon, note l’Organisation.

Jusqu’à l’heure actuelle, il n’existe aucun traitement spécifique contre la maladie résultant du nouveau coronavirus. Cependant, de nombreux symptômes peuvent être traités et la prestation de soins aux personnes infectées peut s’avérer très efficace, rappelle l’OMS.

Les contenus liés

Les articles à la une