Plus de résultats
En ce moment
Tanger à l'heure du premier festival digital "Africa Taba'Talent"
Art

Tanger à l'heure du premier festival digital "Africa Taba'Talent"

2M.ma/Map2M.ma/Map

La 1ère édition du festival digital Africa Taba'Talent s'est ouverte, samedi à Tanger, avec une série d'activités culturelles et de spectacles animés par de jeunes artistes marocains et migrants, pour le plus grand bonheur des férus de l'art et de la créativité.

Initié par l'association Tabadoul, située à Tanger, cet événement, qui se tient les 25 et 26 juillet, vise à mettre à l’honneur les performances en musique, danse et chant, des artistes résidents et des gagnants des opens mics et battle de danse de Tabadoul, ainsi qu'à promouvoir les valeurs de tolérance, de vivre ensemble et de diversité culturelle.

« Le festival devait se tenir en plein air sur la nouvelle Marina de Tanger, mais étant donné la situation mondiale liée au Covid- 19 nous avons décidé d’adapter le festival à la situation sanitaire du Maroc, en proposant une édition entièrement digitale et gratuite sur notre site et nos réseaux sociaux », a expliqué la présidente de l’association Tabadoul, Silvia Coarelli, ajoutant que « ne pas réaliser cette édition 2020 aurait voulu dire renoncer à la construction de ce rêve ».


Silvia Coarelli a précisé que la transformation d'un festival « réel » en « digital » nécessite des moyens et toute une logistique complètement différents, faisant savoir que l'association a travaillé depuis mars dernier pour essayer de rendre ce rendez-vous culturel le plus fidèle possible à ce qu’aurait été le Festival sur la marina de Tanger.

 Le Festival Africa Taba’talent, a-t-elle poursuivi, est l’aboutissement d’une initiative, lancée en novembre dernier et réalisée par Tabadoul, dans le cadre du projet « Création d’opportunités pour la jeunesse au Maroc », mis en œuvre par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), grâce à l’appui financier de l’Agence catalane de coopération au développement (ACCD).

« Le projet Africa Taba’talent a permis encore plus à Tabadoul d’encourager les jeunes à échanger et surtout à s’entraider, et à respecter autrui avec toutes ses différences », a-t-elle insisté.

L’objectif général de ses activités est de soutenir la mise en œuvre de projets visant à favoriser l’inclusion, l’autonomisation et la cohésion sociale entre les jeunes marocains et migrants étrangers en situation difficile à Tanger, en utilisant le vecteur de la culture et de l’art.

Des workshops en break dance, graffiti et parkour, organisés par des jeunes marocains, des migrants et des participants de Tabadoul, figurent aussi au menu de cette édition, outre des projections de documentaires à thématiques engagées et le making-off sur le projet Africa Taba’Talent.



 

Les articles à la une