Plus de résultats
En ce moment
SOS Méditerranée annonce une nouvelle campagne de sauvetage au large de la Libye
Migrants

SOS Méditerranée annonce une nouvelle campagne de sauvetage au large de la Libye

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

L'organisation SOS-Méditerranée, associée à Médecins Sans Frontières, a annoncé dimanche, le lancement d'une nouvelle campagne de sauvetage au large des côtes libyennes, sept mois après l'immobilisation de son navire l'Aquarius, privé de pavillon.

Un bâtiment norvégien, l'Ocean Viking, «fait route vers la Méditerranée pour mener une nouvelle campagne de recherches et de secours en Méditerranée centrale», où au moins 426 personnes sont mortes depuis le début de l'année, indique l'ONG dans un communiqué publié à Paris.

«De nombreuses personnes tentent toujours de fuir la Libye en empruntant la route maritime la plus périlleuse au monde. Dans le même temps, il n'y a presque plus de navire de sauvetage présent en Méditerranée centrale. C'est pourquoi, depuis la fin de l'affrètement de l'Aquarius en décembre 2018, SOS Méditerranée et MSF considèrent qu'il est impératif de retourner en mer », d'autant plus que « depuis le début de l'année, au moins 426 personnes ont péri en Méditerranée centrale en tentant d'échapper à l'escalade des violences en Libye", explique l’ONG.

Selon Sophie Beau, co-fondatrice de l’ONG, «l’absence prolongée d’initiative de la part des États européens pour créer un mécanisme de sauvetage durable, partagé et prévisible, contraint la société civile, à travers SOS Méditerranée, à retourner en mer pour sauver des vies ».

L’ONG qui a démarré ses opérations avec l’Aquarius il y a trois ans, a réussi à sauver 30.000 personnes. Pour pouvoir continuer ses opérations humanitaires, SOS Méditerranée lance un appel au don pour soutenir le nouveau navire de sauvetage, dont l’affrètement coûte environ 14.000 euros par jour.

Les contenus liés

Les articles à la une