Plus de résultats
En ce moment
SM Mohammed VI inaugure le complexe industriel PSA Peugeot Citroën dans la prov…
Industrie

SM Mohammed VI inaugure le complexe industriel PSA Peugeot Citroën dans la province de Kénitra

2M.ma2M.ma
Modifié le

SM Mohammed VI a  inauguré le premier complexe industriel de PSA Peugeot Citroën, situé à 35 km au nord de la ville de Kénitra, dans la commune d'Amer Saflia, dans l'"Atlantic Free Zone" .

Le site du constructeur automobile français produira 100.000 véhicules par an et verra cette capacité doubler avant 2023, date prévue pour la réalisation de cette objectif, grâce à l’extension de ses installations dont les travaux ont été lancés par le souverain.

Ce mégaprojet industriel de dernière génération, d’un investissement global de 6 milliards de dhs (550 millions d’euros), avait fait l’objet, on s’en souvient, de la signature d’une convention stratégique en présence de SM Mohammed VI le 19 juin 2015.

Quatre ans après, pratiquement jour pour jour, ce sont d’ores et déjà 800 emplois qui sont effectifs, le double d’ici la fin de l’année pour atteindre 2500 postes de travail courant 2020 et à la finalisation du projet, 4000 emplois. 

 

La nouvelle usine de PSA a été conçue pour produire aussi bien des véhicules thermiques qu'électriques, confortant ainsi, selon le ministre de l'industrie, du commerce, de l'investissement et de l'économie numérique Moulay Hafid Elalamy, la volonté affirmée de SM le Roi de faire du Maroc un véritable modèle de matière de développement durable sur le continent africain. 

De son côté le vice-président exécutif de PSA pour le Moyen Orient et l'Afrique du Nord, Jean-Christophe Quemard se félicite que la vision portée par SM le Roi en matière de développement des écosystèmes économiques performants, est désormais une réalité pour le groupe PSA avec toutes ses composantes, à commencer par celle de la ressource humaine: "La formation professionnelle des hommes et des femmes qui feront le futur de l'industrie automobile avec la promesse de carrière riche au sein de cette filière au Maroc". 

Grâce à l'implantation du constructeur français, ce sont 27 nouvelles usines de 10 pays différents qui se sont déjà installées à Kénitra. Pour ce qui est des équipementiers, plusieurs d'entre eux ont pu, cet après midi, saluer le souverain, à l'instar du vice-président du groupe chinois "CITIC DICASTAL", numéro 1 mondial de la fabrication de jantes en aluminium. Son usine, construite sur 24 hectares, a fait l'objet d'un investissement de 4 milliards de dirhams. Il y a également le groupe japonais "ASAHAI GLASS CO (AGC)", un des leaders mondiaux dans l'industrie du verre y compris pour l'automobile. Le groupe français "FAURECIA", représenté par son vice-président Rachid Rahmouni, est également implanté à Kénitra, avec une nouvelle usine réalisée sur 4 hectares avec un investissement de 300 millions de dirhams. Il est le numéro 1 mondial de l' "intérieur véhicule". 

Tout cet écosystème structurant, organisé autour de PSA, marque une nouvelle étape dans la consolidation du savoir faire du Maroc en matière d'industrie automobile. Le secteur emploie actuellement un total de 189.600 personnes, soit le double qu'en 2013, avec un chiffre d'affaires qui est passé de 31,7 milliards de dirhams à 65,1 milliards de dirhams.

Pour la 4è année consécutive, l'industrie automobile constitue le premier secteur exportateur du royaume. 

 

 
 
 
 

 

Les contenus liés

Les articles à la une