Plus de résultats
En ce moment
Skhirat: 1ère réunion du comité de pilotage de l'INDH dans le cadre de la 3e ph…
Social

Skhirat: 1ère réunion du comité de pilotage de l'INDH dans le cadre de la 3e phase de l'initiative

2M.ma2M.ma
Modifié le

Le comité de pilotage de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH), présidé par le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Noureddine Boutayeb, a tenu mercredi à Skhirat sa première réunion dans le cadre de la troisième phase de l'initiative (2019-2023).

"Le comité de pilotage a examiné le bilan de la première année de la phase III de l'INDH, lancée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le 19 septembre 2018", a indiqué dans une déclaration à la presse, M. Mohamed Dardouri, Wali chargé de la coordination nationale de l'INDH.

M. Dardouri a aussi souligné que le comité de pilotage, constitué de l'ensemble des départements ministériels concernés par l'INDH, a également examiner toutes les voies et moyens à même de mettre en oeuvre cette troisième phase de l'initiative et les plans d'actions futures.

De son côté, le ministre de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Saïd Amzazi, a relevé que l'INDH est "un partenaire capital" dans la promotion et le développement de l'enseignement primaire, particulièrement dans les zones rurales.

"Le programme national de généralisation d'un préscolaire de qualité, lancé par le ministère au cours de l'année précédente, conformément aux Hautes orientations royales accordant une attention particulière à la petite enfance, est un "programme ambitieux" qui a assuré la scolarisation de plus de 100.000 enfants en 2018 et qui vise la préscolarisation de 120.000 autres à partir de l'année prochaine", a-t-il ajouté.

Pour sa part, le ministre de la Santé Anass Doukkali a affirmé que "la troisième phase de l'INDH va se focaliser sur le développement humain des générations futures, faisant savoir que la contribution de son département consiste principalement à soutenir les programmes de l'INDH relatifs à la santé, à la nutrition maternelle et infantile et à la santé communautaire et ce, en renforçant les capacités des acteurs de la société civile, en donnant un nouvel élan au rôle de la maternité et en s'attachant à réduire la mortalité et le déficit en croissance chez les enfants, en vue d'assurer leur intégration dans la société.

La réunion du comité de pilotage de l'INDH s'est tenue à la veille des premières Assises nationales du développement humain, organisée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI sous le thème: "Développer la petite enfance, un engagement envers l'avenir".

Cette manifestation marquante est organisée dans le cadre de la mise en œuvre des Hautes directives royales qui visent à consolider les acquis et les réalisations des phases I et II de l'INDH et ce, à travers l’adoption d’une approche renouvelée, qui cible principalement le capital humain et vise l'intégration sociale et économique des jeunes marocains.

Il est à signaler que le comité de pilotage de l'INDH est chargé de la gouvernance de l'initiative et assure les missions relatives à la proposition d'orientations stratégiques, l'assurance de la convergence des politiques publiques de développement humain, le suivi et l'évaluation générale et le cadrage budgétaire et la coopération internationale.

Pour rappel, la troisième phase de l'INDH, dont le coût global de ses projets est estimé à 18 milliards de DH, ambitionne de poursuivre les acquis des étapes antérieures et ce, en recentrant ses programmes et actions sur la promotion du capital humain, la prise en charge des jeunes générations et le soutien des groupes vulnérables, tout en s'appuyant sur une approche de gouvernance innovatrice visant à réaliser davantage de cohérence et d’efficacité.

Les contenus liés

Les articles à la une