Plus de résultats
En ce moment
Santé

Reportage / « Mabghinach nmouto b'saratane », une campagne qui prend de l’ampleur sur les réseaux sociaux

2M.ma2M.ma

« Nous ne voulons pas mourir de cancer », c’est un slogan venu en dernier recours pour les femmes atteintes d’un cancer. Lancée sur les réseaux sociaux, cette campagne se veut un moyen pour ces femmes en cours de traitement ou en rémission un moyen de partager leurs souffrances et d'attirer l'attention des décideurs sur les contraintes liées à la prise en charge de la maladie.

Parmi les difficultés auxquelles elles font face, l'accès aux médicaments. Des traitements onéreux et souvent non disponibles dans les officines depuis juillet dernier et aussi des rendez-vous reportés sine die dans les centres de soins. 

Au Maroc, 40.000 nouveaux cas de cancer sont diagnostiqués chaque année. Plus de 14.5% des Marocains risquent de contracter un cancer avant l’âge de 75 ans et plus de 9% risquent d’en décéder.

Les contenus liés

Les articles à la une