Plus de résultats
En ce moment
Religion

Reportage / Célébration du nouvel an de l’Hégire 1441: Moharram, spiritualité et traditions

2M.ma2M.ma
Modifié le

Comme dans tous les pays musulmans, le Maroc célèbre, ce dimanche, la nouvelle année hégirienne qui corresponde au 1er Moharram 1441 et qui coïncide avec le 1er septembre 2019, date du calendrier Grégorien.

L’Hégire signifie « l’émigration », le jour (16 juillet 622) où le Prophète Sidna Muhammad, (paix et salut de Dieu soient sur lui)  menacé de mort par les Qoreïchites quitte secrètement La Mecque en compagnie d’une poignée de fidèles, en direction de Yathrib (future Médine), à 450 km au nord. C’est ainsi que l’Hégire marque le début d’une ère nouvelle, devenant la première date du calendrier islamique, débutant le 1er du mois lunaire de Moharram. Étant le premier mois, Moharram a une grande importance dans l'Islam.
 

Ainsi, la désignation du 1er Moharram comme nouvel an hégirien remonte au deuxième calife de l’islam Omar Ibn El Khattab. Comme le veut la tradition, en ce jour férié les Marocains ont leurs habitudes, des coutumes ancestrales qu’ils perpétuent depuis plusieurs siècles.

Les fidèles prennent le temps de souhaiter leurs vœux à leurs amis et famille ou même rendre visite aux proches en ce jour de fête. Tout le mois de Moharram est sacré, pas seulement ce premier jour. Il en de même de Rajab, Dhul Qiida et Dhul Hija. Ils font ainsi partie des 4 mois sacrés du calendrier de l’hégire où il est de coutume de faire preuve de plus de générosité. Reportage.

 

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une