Plus de résultats
En ce moment
RDC: opération réussie des casques bleus marocains
Afrique

RDC: opération réussie des casques bleus marocains

DR
2M.ma2M.ma

Onze personnes, dont quatre militaires et trois policiers, ont été tuées samedi dans une embuscade attribuée à une milice locale en Ituri, à Djugu dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC). Les casques bleus marocains de la MONUSCO se sont déployés rapidement sur le lieu aux côtés des Forces armées de la RDC (FARDC) pour rétablir la situation, rapportent plusieurs médias congolais

L'embuscade a été attribuée aux miliciens de la secte ethnico-mystique Coopérative pour le développement du Congo (Codeco), déjà accusée de massacres de civils dans cette région.
Deux véhicules sont tombés dans une "embuscade" entre le chef-lieu provincial, Bunia, et l'épicentre des violences, Djugu, à quelque 50 km vers le nord, a indiqué l'Administrateur du territoire de Djugu, Adel Alingi Mokuba, cité par l'AFP. 

Alertés, les casques bleus marocains se sont rendus rapidement sur le lieu d’attaque pour appuyer les éléments des FARDC. Selon les mêmes sources, la présence des soldats marocains a fait fuir les assaillants, empêchant ainsi la lancement d'une nouvelle attaque de ces miliciens qui avaient déjà réussi à faire renverser les deux véhicules à bord desquels se trouvaient des victimes. 

Le Maroc est le 12ème pays contributeur de troupes et de personnel de police aux opérations de maintien de la paix de l’ONU. Plus de 2145 soldats et policiers marocains sont actuellement déployés dans les missions de l’ONU en République centrafricaine, en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud.
 

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une