Plus de résultats
En ce moment
« Qui va investir dans mon projet ? Spécial Startup » : Franc succès pour la pr…
Qui va investir dans mon projet ?

« Qui va investir dans mon projet ? Spécial Startup » : Franc succès pour la première saison de l'émission

2M.ma2M.ma
Modifié le

La première saison de l’émission « Qui va investir dans mon projet ? Spécial Startup » s'est conclue en apothéose. Ce premier "techshow" maghrébin dédié à la "Startup" a connu un franc succès auprès des marocains, enregistrant des records d'audience : Plus de 3 millions de téléspectateurs pour chaque Prime !

Lancé par 2M en partenariat avec Inwi, ce programme inclusif dédié à la startup est la matérialisation parfaite de l’engagement des deux partenaires pour la mise en avant de la nouvelle économie digitale et le soutien de la croissance des startups marocaines. 

Depuis le premier Prime, 24 startups issues des différentes régions du Maroc sont venues défendre leurs projets pour convaincre les investisseurs et décrocher des fonds pour financer leur croissance. Un large éventail de secteurs d'activité a été couvert : agriculture, santé, éducation, commerce, immobilier, transport, restauration, artisanat, textile, services, énergie, sécurité, et bien d'autres.

En termes de levée de fonds, le succès était au rendez-vous. 14 startups ont levé près de 10 millions de dirhams entre investissements des Business Angels et prêts d’honneur de la Caisse Centrale de Garantie. En effet, 11 business angels marocains ont investi près de 5 millions de dirhams dans les startups participantes. Une startup a même pu décrocher deux commandes pour une valeur globale de 600.000 dhs !  Les interactions enregistrées entre ces investisseurs et les startups ont permis d’activer un réel sentiment de « Give-back » ou « de retour à apporter aux jeunes». 

Par ailleurs, 6 Témoins prestigieux ont apporté leur soutien aux jeunes entrepreneurs, en fin de chaque prime comme : Mohamed Horani Président de HPS, Rachid Yazami Inventeur de la batterie au Lithium, Amine Zarouk Président de l’APEBI, Hicham Serghini Directeur Général de la CCG, Dounia Taarji Présidente du Fond Hassan II et Hicham El Habti Président de l’UMP6.

C'est là un impact indéniable sur les jeunes porteurs de projets, grâce aux financements reçus, à la visibilité permise par une médiatisation engagée, et à la présence d’investisseurs et conseillers expérimentés dans leur tour de table. 

« Nous sommes heureux de l’engouement qu’a connu l’émission, aussi bien en termes d’audience TV que sur le digital. Nous avons enregistré des audiences exceptionnelles et cela démontre tout l’intérêt porté par l’ensemble de la population à la dynamique entrepreneuriale dans notre pays », a déclaré Salim Cheikh, directeur général du groupe SOREAD 2M.

L'accompagnement de cette dynamique s'imposait alors comme un devoir citoyen. « En tant que média citoyen d’utilité publique, notre objectif à travers ce programme était de contribuer à insuffler une nouvelle dynamique entrepreneuriale auprès des jeunes marocains et leur donner les moyens pour se faire connaître et accompagner. Nous espérons également avoir donné à d’autres jeunes et moins jeunes l’envie de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale », explique M. Cheikh.

 

 

 

Pour sa part, Nadia Rahim, directrice Marques et Communication chez inwi, a exprimé la fierté de son groupe « d’accompagner les startups marocaines et d’avoir contribué à les faire connaitre au grand public à travers ce techshow qui a connu des performances exceptionnelles à tous les niveaux. Au fil des Primes, nous avons assisté à la mise en avant de projets innovants et à forte valeur ajoutée, dans plusieurs domaines d’activités. inwi poursuivra son accompagnement à l’entreprenariat innovant, au-delà de l’émission, pour les aider à concrétiser leurs projets et accélérer la croissance de leurs startups ». 

« Ce techshow a permis de faire entrer le concept de la Startup dans tous les foyers marocains, d’inspirer des millions de jeunes à l'entrepreneuriat innovant, de leur redonner de l’espoir et de la confiance. Au-delà d’un programme télévisé, c'est un nouveau modèle de pensée qui s’installe dans notre pays", estime pour sa part Mehdi Alaoui, CEO et fondateur de LaStartupFactory.

Pour M. Alaoui, "Qui veut investir dans mon projet ? Spécial Startup” n’est pas une compétition entre des entrepreneurs pour décrocher un chèque, mais plutôt une opportunité concrète de financement pour chaque startup, avec l’accompagnement terrain que les Business Angels, eux même entrepreneurs à succès ont à leur transmettre".

Et de poursuivre : "Aujourd’hui, la première saison de ce techshow touche à sa fin, mais le programme se poursuit à travers l’accompagnement des entrepreneurs par LaStartupFactory pour la concrétisation de leurs levées et une accélération de leurs projets” .

Aussi, le succès de l’émission « Qui va investir dans mon projet ? Spécial Startup » a été possible grâce au concours de plusieurs partenaires nationaux de premier plan, parmi lesquels : l’Agence de Développement du Digital, la Caisse Centrale de Garantie, LYDEC, HPS, Technopark ou encore l’APEBI.

"Qui va investir dans mon projet? Spécial Startups !" se voulait inclusif, fédérateur et transparent. 18 structures d’accompagnement ont été invitées à proposer leurs startups partenaires et seules les startups matures ayant eu l'aval et la recommandation d'un membre de l'écosystème ont pu se porter candidat. Le jury d'évaluation et de sélection des startups était, quant à lui, indépendant.

L’accompagnement des 24 startups sur toutes les phases du programme a été réalisé par LaStartupFactory en tant en tant qu’acteur expert dans l’écosystème de l’innovation, du digital et des startups, coproducteur de l’émission. Le programme a été coproduit par Smart Studio en sa qualité de producteur audiovisuel.

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une