Plus de résultats
En ce moment
Poste digitale: Convention de partenariat entre le ministère de l'Energie et Ba…
Economie

Poste digitale: Convention de partenariat entre le ministère de l'Energie et Barid Al Maghrib

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

Une convention cadre de partenariat a été signée,  récemment à Rabat, entre le ministère de l'Energie, des mines et du développement durable (MEMDD) et Barid Al Maghrib (BAM), ayant pour objectif de fixer les axes et les règles générales de collaboration entre les deux parties, dans le cadre de l'utilisation des prestations de la poste digitale.

En vertu de cette convention, signée par Mohamed Ghazali, secrétaire général du département de l’Energie et des mines et  Fouad Zaidi, directeur du pôle "Poste Digitale" à Barid Al Maghrib, le ministère fait appel à BAM pour l'utilisation des produits de la poste digitale dans le cadre des projets de dématérialisation de ses services au profit de ses partenaires et du grand public.

Ces services concernent notamment la dématérialisation des processus et échanges liés à l'écosystème des combustibles, l'écosystème de la géologie, l'écosystème des mines et hydrocarbures de l'écosystème de l'énergie électrique des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique ainsi que les processus et échanges en interne, avec les directions régionales et provinciales, les organismes sous tutelle, les organismes agrées, les fabricants et les autres administrations.

A travers cette convention, BAM s'engage à fournir au ministère les prestations digitales nécessaires à la dématérialisation de ses services précités de la convention cadre de partenariat. Chaque prestation fera l'objet d'une étude de faisabilité, de négociation entre les deux parties et d'un contrat spécifique qui détermine notamment la prestation et le prix ainsi que les conditions et les modalités d'exécution.

Dans ce cadre, un comité de suivi a été créé afin de suivre la mise en oeuvre des différents axes de cette convention et se composera d'un représentant du MEMDD, un représentant de BAM et toute autre personne physique ou morale désignée conjointement par les deux parties.

Dans une déclaration à la MAP à cette occasion, Ghazali a souligné que la signature de cette convention s'inscrit en droite ligne des Hautes orientations royales qui appellent à simplifier les transactions relatives aux investisseurs et aux citoyens dans leur relation avec l'administration et intervient en application du programme gouvernemental notamment en ce qui concerne la déconcentration et la promotion de l'investissement régional.

Il a en outre relevé que cet objectif ne peut être atteint qu'à travers la mise en place de mécanismes de simplification des transactions, de suivi et de contrôle à distance, d'où la nécessité pour le ministère de disposer d'un programme digital permettant l'interaction avec les investisseurs, les citoyens et l'administration.

Pour sa part, Zaidi a précisé que cette "importante" convention offrira à ce département gouvernemental les clés électroniques qui lui permettent d'accéder au monde numérique d'une façon adéquate et sécurisée conformément aux dispositions de la loi 05-53 relative à l'échange électronique des données juridiques.

Il a ajouté que BAM est devenu un acteur "important" dans le développement digital au Maroc, notant que le groupe, en sa qualité de seule partie autorisée à créer des clés électroniques et conférer l'aspect juridique sur les transactions numériques, poursuit ses efforts dans ce cadre pour simplifier les transactions numériques nationales dans divers départements publics et en faveur des opérateurs économiques.
 

Les contenus liés

Les articles à la une