Plus de résultats
En ce moment
Pays-Bas: les deux tiers des contaminations désormais dues au variant britanniq…
Covid-19

Pays-Bas: les deux tiers des contaminations désormais dues au variant britannique, selon les autorités sanitaires

2M.ma2M.ma

Le variant britannique est désormais à l'origine des deux tiers des contaminations au coronavirus aux Pays-Bas, selon les calculs effectués par l'Institut national néerlandais pour la santé publique et l'environnement (RIVM).

Le RIVM avertit mardi que "l'assouplissement des mesures ne peut se faire qu'avec la plus grande prudence", étant donné que le variant britannique est beaucoup plus contagieux que les variants précédents du virus.

Même si le nombre des nouvelles infections aux Pays-Bas a été de 20% inférieur la semaine dernière à celui de la semaine précédente, l'Institut souligne que le variant britannique se répand si rapidement qu'au rythme actuel, il faut s'attendre à une augmentation du nombre des contaminations.

Quant au variant sud-africain, 23 cas ont été recensés jusqu'à présent dans le pays. Pour la plupart de ces cas, il s'agit de personnes qui étaient allées en Afrique du Sud ou avaient eu des contacts avec quelqu'un qui avait récemment visité le pays, selon le RIVM.

Au cours des sept derniers jours, 448 décès liés au coronavirus ont été enregistrés aux Pays-Bas, contre 512 la semaine précédente, selon le rapport hebdomadaire du RIVM.

Le nombre total d'admissions à l'hôpital pour une infection au coronavirus a baissé de 12%, pour atteindre 1.216. Parmi ces patients, 254 ont été admis en soins intensifs, soit dix de plus qu'une semaine auparavant.
 

Les contenus liés

Les articles à la une