Plus de résultats
En ce moment
Parution d'un nouveau numéro de la revue de police avec un dossier spécial sur …
DGSN

Parution d'un nouveau numéro de la revue de police avec un dossier spécial sur la police technique et scientifique

2M.ma2M.ma

Un nouveau numéro de la "revue de Police", publiée par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) en langues arabe et français, vient de paraître, proposant aux lecteurs plusieurs sujets d'actualité, avec un accent particulier sur le discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI à l'occasion de premier Sommet arabo-européen, tenu à Charm El Cheikh en Egypte, et un dossier spécial sur la police technique et scientifique.
Ainsi, cette édition de mars 2019 consacre une partie importante au discours royal adressé au Sommet arabo-européen dans lequel le Souverain a appelé à "une réflexion responsable et profonde" autour des modalités de mise en œuvre effective de la coopération euro-arabe à travers l'élaboration d'une "conception intégrée et cohérente du projet d’avenir que Nous voulons pour notre espace".

Un dossier spécial sur la création de la police technique et scientifique
La nouvelle édition présente un dossier spécial sur la création de la police technique et scientifique et sa mutation sensible au gré de l'évolution de la criminalité et des modus-operandi criminels ainsi que des preuves médico-légales en mettant la lumière sur son rôle actuel.
Cette édition a ainsi mis en exergue les efforts déployés par les services de la DGSN afin d'élever la division de la police technique et scientifique au rang d'un Institut des sciences forensiques chargé de renforcer les moyens modernes techniques mis à la disposition des services enquêteurs.
Elle s'est également penchée sur les défis de la police technique et scientifique afin de maintenir une gouvernance sécuritaire pour apporter l'aide nécessaire aux enquêteurs et résoudre les énigmes criminelles les plus ardues.

L'édition s'est aussi arrêtée sur le rôle de la police technique et scientifique dans l'identification de façon formelle et certaine des victimes de catastrophes, qui a constitué une étape cruciale dans la gestion des catastrophes, d'où la naissance de l'Unité centrale d'identification des victimes de catastrophes, qui a pu intervenir avec succès dans de nombreux événements tragiques.
Dans ce dossier spécial, l'accent a, également, été mis sur le rôle de la science et des éléments de preuve dans l'accès à l'information précise, mettant en avant les différentes disciplines forensiques de la Sûreté Nationale notamment la biologie légale, qui permet l'identification d'un individu à partir d'une trace et indices biologiques, les empreintes papillaires qui constituent une signature d'un individu servant ainsi à sa reconnaissance et à son identification, outre la technique du portrait-robot et la reconnaissance faciale numérique.
Dans sa rubrique "Décryptage", la revue souligne le rôle de l'Etat visant à garantir la sécurité et la protection des personnes et des biens qui est au centre des préoccupations des instances publiques et services de sécurité du Royaume. Le numéro a ainsi mis en exergue les mesures entreprises par la DGSN pour l'intégration du citoyen dans la stratégie sécuritaire des villes.
Concernant la rubrique "Interne", la publication offre des statistiques sur les interventions de la police technique et scientifique, les différents axes de la gestion et la gouvernance et les perspectives pour l'année 2019.
La publication s'est également intéressé à la cavalerie de la DGSN qui a représenté le Maroc à l'occasion de la 34è édition du salon "Cheval Passion", organisée du 16 au 20 janvier à Avignon en France. Ainsi, un carrousel composite, formé à la fois de cavaliers de la DGSN, de l'Espagne et du régiment de cavalerie de la garde républicaine française, a été présenté avec professionnalisme et élégance, donnant ainsi une dimension méditerranéenne au Salon et traduisant une alliance forte, porteuse de plusieurs messages de coopération. 

Les contenus liés

Les articles à la une