Plus de résultats
En ce moment
OMC: Le Maroc adhère à l'initiative sur la "facilitation des investissements po…
Commerce

OMC: Le Maroc adhère à l'initiative sur la "facilitation des investissements pour le développement"

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP
Modifié le

Le Maroc a annoncé vendredi 5 juin son adhésion à l’initiative conjointe sur la « facilitation des investissements pour le développement » de l'Organisation mondiale du Commerce (OMC).

L'Initiative, lancée pour la première fois lors de la Conférence ministérielle de l’OMC de décembre 2017, à Buenos Aires, se propose de créer un climat d’affaires efficace, prévisible et favorable à l’investissement. Il s’agit de faciliter l’établissement des opérations des investisseurs, la réalisation de leurs activités quotidiennes et l’élargissement de leurs investissements.

Un autre objectif est de favoriser la coopération internationale pour faciliter les investissements et aider les pays en développement et ceux les moins avancés à attirer des investissements.

S'exprimant lors d'une réunion virtuelle du groupe informel de cette initiative depuis Genève, l’ambassadeur Représentant permanent du Maroc à Genève, Omar Zniber, a rappelé l'attachement du Royaume au multilatéralisme et la nécessité de renforcer la coopération internationale en matière de promotion des investissements, en particulier dans le contexte de la crise actuelle.

Il a mis l'accent, en outre, sur le grand intérêt que revêt cette initiative pour relever plusieurs défis liés au développement dans tous les pays, en développement comme dans les pays développés, en particulier dans le contexte actuel.

"En se joignant à cette initiative, le Maroc souligne non seulement son adhésion au système commercial multilatéral mais aussi sa conviction du rôle clé de l'investissement privé et public pour atteindre les objectifs de développement durable", a affirmé M. Zniber, rappelant que le Royaume a ratifié plusieurs conventions internationales relatives à la garantie et à la protection des investissements, qui ont eu un impact positif sur notre économie nationale.

Selon les institutions internationales compétentes, le Maroc possède désormais le 1er centre financier en Afrique appelé «Casa Finance City Center» et le premier centre financier vert en Afrique et au Moyen-Orient, a-t-il enchainé.

"Comme beaucoup d'autres, le Royaume du Maroc exprime sa préoccupation face à la forte baisse des investissements étrangers dans les pays en développement qui devient malheureusement une tendance", a déploré, par ailleurs, M, Zniber.

Il a fait observer dans ce sens que de nombreux pays ont considérablement amélioré le climat d'investissement en introduisant une grande transparence et pourraient être considérés de plus en plus comme de meilleures destinations d'investissement.

Le Maroc, a-t-il poursuivi, reconnaît l'importance de promouvoir l'investissement dans sa région et ses effets en termes de paix et de prospérité, relevant que le Royaume a signé des accords d'investissement bilatéraux avec plusieurs pays, notamment en Afrique, qui est désormais la première destination des investissements publics et privés du Royaume à l'étranger.

"Ce sont des investissements importants en termes de capital, avec une vision stratégique visant à contribuer au développement du continent", a-t-il souligné, ajoutant que le Maroc espère que son adhésion à cette dynamique bénéficiera aux pays africains ainsi qu’aux autres pays à travers le monde.

 

Les contenus liés

Les articles à la une