Plus de résultats
En ce moment
M.Puig: La région de Valence veut collaborer davantage avec les entreprises mar…
Economie

M.Puig: La région de Valence veut collaborer davantage avec les entreprises marocaines

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

La région de Valence aspire à renforcer davantage sa collaboration avec les entreprises marocaines a indiqué , mardi 18 février à Casablanca, le Chef du gouvernement local de la région de Valence, Ximo Puig.

"Valence est une communauté ouverte qui a toujours fait preuve d'un dynamisme exportateur et qui souhaite établir une vraie politique de collaboration avec les entreprises marocaines", a souligné M. Puig qui intervenait lors d'une rencontre entrepreneuriale organisée par la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) ayant pour but de rapprocher les hommes d'affaires valenciens et leurs homologues marocains.

M. Puig a dans ce sens relevé que la région est devenue un hub pour développer le négoce et les activités commerciales, faisant remarquer que "les relations commerciales ne peuvent être développées que s'il y a réciprocité, complicité et coopération".

S'associer avec la communauté de Valence c'est aussi collaborer avec une région industrielle qui a connu une forte croissance en Espagne et ce malgré toutes les incertitudes économiques, a-t-il dit, ajoutant que les liens commerciaux internationaux font partie de l'ADN des entreprises valenciennes.

Mettant en avant le fort potentiel industriel de Valence, M. Puig a exprimé l'ambition de sa région d'être un partenaire de référence dans ce processus d'industrialisation vécu actuellement par le Maroc.

S'agissant du secteur tertiaire, le président de la généralité valencienne a relevé que la communauté de Valence se caractérise par son secteur de services compétitifs, précisant que la région est devenue plus dynamique ces dernières années avec des taux de croissance annuels qui battent des records en termes de nombre de visiteurs et de touristes.

Pour sa part, le président du Conseil économique Maroc-Espagne (CEMAES), Salaheddine Kadmiri, a souligné le dynamisme incontournable de la région de Valence, notant que celle-ci représente l'exemple type d'un développement intégré.

Il a à cet égard mis l'accent sur la réussite industrielle de la région, relevant que celle-ci est profitable à long terme et permet la pérennité des entreprises. "C'est dans les régions espagnoles qu'on peut connaître aussi beaucoup de niches au niveau de nos entreprises, le but c'est de pouvoir investir conjointement" a-t-il poursuivi.

L'ambassadeur d’Espagne au Maroc, Ricardo Diez-Hochleitner Rodriguez, a relevé, quant à lui, que cette réunion s'inscrit dans le cadre des excellentes relations qui lient l'Espagne et le Maroc, non seulement en tant que pays voisins mais également en tant que pays amis avec une histoire commune et des racines culturelles et humaines profondes.

Les deux Royaumes ont su ces dernières années avancer de manière très approfondie dans leurs relations devenant ainsi un exemple de coopération dans des domaines aussi importants comme celui de la sécurité et de la lutte contre le terrorisme, a-t-il précisé.

"Rares sont les pays à avoir atteint un saut qualitatif et quantitatif aussi élevé que celui obtenu par ces deux pays, doublant leurs échanges et renforçant leur intégration qui est de plus en plus approfondie", a-t-il fait observer.

De son côté, le vice-président de la CGEM et Co-vice président du CEMAES, Hakim Marrakchi, a indiqué que l'Espagne est l'un des premiers partenaires commerciaux du Maroc aussi bien à l'import qu'à l'export, notant que les liens économiques entre les deux pays reflètent une plus grande intégration économique et davantage porteuse d'espoir et de développement pour le bien commun des deux pays mais également pour l'Afrique.

M. Marrakchi a dans ce sens relevé que l'intégration entre les deux Royaumes se retrouvent également dans plusieurs domaines notamment au niveau de l'industrie automobile et l'industrie aéronautique. "Le Maroc commence à devenir un acteur important du point de vue des investissements industriels dans ce domaine", a-t-il dit.

Il est à noter qu'environ 63 entreprises de la région de Valence sont installées dans plusieurs régions du Maroc et opèrent dans divers secteurs, et plus de 2.900 entreprises de la même région exportent vers le Royaume.

Les exportations de la région de Valence vers le Maroc ont dépassé les 689 millions d'euros à fin novembre dernier, enregistrant ainsi une augmentation de l'ordre de 1,93% sur un an.

 

Les contenus liés

Les articles à la une