Plus de résultats
En ce moment
Modèle de développement : les "Sages" de la Commission spéciale
National

Modèle de développement : les "Sages" de la Commission spéciale

2M.ma2M.ma

Anciens ministres, présidents d'institutions publiques, hommes d'Etat... Ils ont à leur actif plusieurs années à la tête d'établissements et de départements ministériels stratégiques. Des hommes de dossiers ont été désignés par le Souverain membres de la commission spéciale pour le Modèle de développement et travailleront aux côtés de Chakib Benmoussa, ancien ministre de l'intérieur et ambassadeur du Maroc en France. Qui sont-ils ? 

 

Driss Jettou

Né le 24 mai 1945 à El Jadida, Driss Jettou est diplômé d'études supérieures en sciences physiques et chimie de la faculté des Sciences de Rabat (1966). Il est également titulaire d’un diplôme d’aménagement et gestion d’entreprise (1968) du CordwainersCollege (Londres).

Driss Jettou a été Premier ministre entre septembre 2002 et octobre 2007.

Le 11 novembre 1993, il est nommé ministre du commerce et de l’industrie dans le gouvernement de M. Karim Lamrani.

En juin 1994, Jettou a été reconduit dans ses fonctions de ministre du commerce et de l’industrie dans le gouvernement présidé par Abdellatif Filali.

Un mois plus tard, Driss Jettou est nommé ministre du commerce, de l’industrie, de l’artisanat et du commerce extérieur.

Le 27 février 1995, Jettou est nommé par feu SM Hassan II, ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat dans le gouvernement présidé par M. Abdellatif Filali.

En 2012, il a été nommé par SM le Roi Mohammed VI en tant que Président de la Cours des Comptes.

 

Mostafa Terrab

Mostafa Terrab est né le 19 octobre 1955 à Fès.

Terrab est titulaire d’un diplôme d’ingénieur de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées obtenu en 1979, d’un Master (1982) et d'un Doctorat d'Etat en Recherche Opérationnelle (1990) du Massachusetts Institute of Technology (MIT, Cambridge). Il a commencé sa carrière en 1983 à San Francisco chez le leader de l’ingénierie et de la construction Bechtel Civil and Minerals Inc, en qualité d'analyste en systèmes de transports, avant d’intégrer le Draper Laboratory (Cambridge, Massaschussets) en tant que chercheur et fellow.

De 1990 à 1992, Terrab est Professeur au Rensselaer Polytechnic Institute (Troy, Etat de New York) en sciences de la décision et des systèmes d’ingénierie civile et environnementale.

En 1992, Mostafa Terrab est nommé Chargé de Mission au Cabinet Royal de Feu Sa Majesté le Roi Hassan II, avant d’assurer la fonction de Secrétaire Général du Secrétariat Exécutif du Sommet économique pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord. Il dirige à partir de 1998 l’Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications (ANRT) avant de rejoindre la Banque Mondiale en 2002 en tant que Lead Regulatory Specialist, où il dirigera le programme INFODEV (Information For Development). En février 2006, Mostafa Terrab est nommé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI Directeur Général de l'Office Chérifien des Phosphates (OCP), qu’il dirige aujourd’hui en qualité de Président Directeur Général du Groupe OCP depuis sa transformation en Société Anonyme en juin 2008.

En juin 2019, Mostafa Terrab est élu à la Présidence de l’IFA (International Fertilizer Association), organisation mondiale regroupant 480 membres de l'industrie des engrais dans 68 pays, devenant ainsi le premier dirigeant africain à présider cette association.

Mostafa Terrab est également Président de l’Université Mohammed VI Polytechnique.

 

Ahmed Reda Chami

 Ahmed Reda Chami, est président du Conseil Economique, Social et Environnemental.

Né le 16 mai 1961 à Casablanca, Ahmed Reda Chami est ingénieur des arts et manufactures de l'Ecole Centrale de Paris (1985) et titulaire d’un "Master of Business Administration" (MBA) à la John E. Anderson Graduate School of Management at UCLA (1989).

Il a été nommé en février 2016, ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l’Union Européenne à Bruxelles.

Chami a également été ministre de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies dans le gouvernement Abbas El Fassi (2007-2011), puis député de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) pour la ville de Fès (de 2011 à février 2016).

Entre 2005 et 2007, il a été directeur général d’entreprise, chargé notamment des services centraux, des projets de développement et du suivi opérationnel de certaines filiales dans l’assurance et les nouvelles technologies.

Chami a aussi occupé plusieurs postes au sein de la multinationale Microsoft, dont celui de responsable pour l’Afrique du Nord et de l’Ouest et pour l’Asie du Sud-Est.

Le 03 décembre 2018, il a été nommé par SM le Roi Mohammed VI président du Conseil Economique, Social et Environnemental.

Mohamed Fikrat 

Mohamed Fikrat est lauréat de l'Ecole Centrale de Paris.

Titulaire aussi d’un DEA en sciences des matériaux, il a débuté sa carrière dans le groupe OCP en 1981 où il a occupé plusieurs fonctions de direction.

Après avoir été directeur de la stratégie de COSUMAR, il devient son Président Directeur Général en 2004.

Fikrat est, par ailleurs, membre du Conseil économique, Social et Environnemental (CESE) et président de la Commission Investissement et compétitivité de la CGEM.

Il a, en outre, assuré la présidence de l’Organisation internationale du sucre en 2010.

 

Les contenus liés

Les articles à la une