Plus de résultats
En ce moment
Marrakech: Clôture des travaux de la 5ème session du Forum Régional Africain su…
Marrakech

Marrakech: Clôture des travaux de la 5ème session du Forum Régional Africain sur le Développement Durable

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

 La 5ème session du Forum Régional Africain sur le Développement Durable (FRADD 2019), placé sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, a clos ses travaux jeudi soir à Marrakech.

Intervenant à la séance de clôture de cet événement, initié sous le thème "Donner des moyens d'action aux populations et assurer l'inclusion et l’égalité", la Secrétaire d’Etat chargée du Développement Durable et présidente du Forum, Mme Nezha El Ouafi, a indiqué que grâce aux contributions efficientes de l’ensemble des participants, dont les représentants des gouvernements, du secteur privé, de la société civile et des organismes internationaux, une série de recommandations et de messages clefs importants et d’ordre qualitatif ont été adoptés.

Ces messages clefs, a-t-elle souligné, constituent les fondements de la feuille de route pour la mise en œuvre de l’agenda 2030 pour le développement durable et de ses 17 Objectifs à l’échelle régionale au cours des prochaines années.

La ministre a, dans ce sens, affirmé que le Royaume aura l’honneur de soumettre et de présenter, au nom du Continent africain, ces recommandations et messages lors du Forum Politique de Haut niveau prévu en juillet prochain à New York.

"Nous ne ménagerons aucun effort pour faire entendre très fort la voix de l’Afrique lors des prochaines étapes et échéances", a-t-elle soutenu.

Et Mme El Ouafi de faire savoir que le nouveau bureau du Forum élu à l’occasion de cette 5ème session va oeuvrer inlassablement pour la mise œuvre des recommandations issues de ce conclave en vue d’accélérer l’exécution de l’Agenda 2030 pour le développement durable et de ses ODD.

De son côté, la Secrétaire exécutive adjointe de la Commission Economique pour l’Afrique (CEA), Mme Giovanie Biha s’est dite très heureuse de la réussite de cet événement, tout en se disant convaincue que cette 5ème session du FRADD, placé sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, a été "un grand succès au niveau organisationnel et au niveau de la richesse du contenu et des discussions". 

"En effet, le Forum a accueilli plus de 800 délégués de 51 pays différents, dont 45 pays africains. Une participation record de 22 ministres et Secrétaires d’Etat. Des messages clés solides adoptés sur chacun des thèmes de l’examen. Une participation large et active de diverses parties prenantes. Un nombre record de 28 événements parallèles et des lancements de nouvelles initiatives. Entre autres, le premier Forum sur la science, la technologie et l’innovation et le lancement national du Fonds africain pour les femmes leaders", s’est-elle félicitée.

Dans ce sillage, elle s’est dit "très confiante" qu’avec le progrès et le succès de ce Forum réalisés à Marrakech, "toute l’Afrique portée par le Maroc, Président du FRADD 2019, ira au Forum politique de Haut Niveau 2019 avec une seule voix forte et fière de son propre leadership, pour présenter les messages clefs issus de ce Forum afin d’avancer son agenda pour le développement durable".

Et Mme Biha d’affirmer que "le succès de ce Forum est le résultat d’une collaboration étroite entre les organisations des Nations Unies, la Commission de l’Union Africaine, la Banque Africaine de Développement et les partenaires et avec le gouvernement du Royaume du Maroc". 

"J’espère que les relations et la confiance que nous avons bâties continueront dans notre volonté, avec tous les efforts nécessaires, pour atteindre les objectifs de l’Agenda 2063 et du programme de 2030 pour le développement durable", a-t-elle ajouté.

Les travaux du FRADD 2019, co-organisé par le Royaume du Maroc et la CEA, ont été sanctionnés par l’adoption de la Déclaration de Marrakech qui a notamment appelé "l’ensemble des pays africains à renforcer la coopération Sud-Sud et le partage d’expériences entre les pays du Continent pour relever les défis multiples et complexes et mettre en place des partenariats multipartites, des plans et programmes d’action, aux niveaux régional et sous régional, susceptibles de réaliser le développement escompté pour ne laisser personne pour-compte".

Cette 5è session a été aussi marquée par l’examen et l’adoption par les participants des messages clés finalisés par le Secrétariat du Forum avec l’assistance des présidents des réunions parallèles des groupes de travail et portant sur le thème principal et les thèmes subsidiaires de cette session.

Ces messages constituent les contributions régionales collectives de l’Afrique au Forum Politique de Haut Niveau pour le développement durable, organisé sous l’égide du Conseil économique et social de l’ONU du 9 au 18 juillet prochain à New York, et au Sommet des Objectifs de développement durable prévu dans la même ville les 24 et 25 septembre 2019.

Ainsi, les Etats membres sont invités à tenir compte des messages actuels, y compris des recommandations de politique générale, dans les efforts qu’ils déploient aux niveaux national, régional et mondial pour donner des moyens d'action aux populations et assurer l’intégration et l’égalité, et à accélérer les progrès vers la réalisation des ODD du Programme 2030 et les Objectifs de l’Agenda 2063.

Lors de cette session, le Zimbabwe a été désigné hôte de la sixième édition du Forum Régional Africain sur le Développement Durable, prévue en avril 2020. 

Les contenus liés

Les articles à la une