Plus de résultats
En ce moment
Maroc: Hausse des levées brutes du Trésor à 21,3 MMDH en janvier
Economie

Maroc: Hausse des levées brutes du Trésor à 21,3 MMDH en janvier

2M.ma2M.ma

Les levées brutes du Trésor au niveau du marché des adjudications se sont établies à 21,3 milliards de dirhams (MMDH) durant janvier 2021, contre 9,5 MMDH un mois auparavant, selon la direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Le volume levé en maturités moyennes s'est apprécié de 59,9% à 10,2 MMDH, prédominant les levées à hauteur de 48% après 66,8% le mois antérieur, précise la DEPF dans sa note de conjoncture de février 2021.

De même, le volume levé en maturités longues s'est raffermi, passant de 101,6 millions de dirhams (MDH) à 9,3 MMDH à fin janvier 2021, soit 43,7% des souscriptions du Trésor après 1,1% un mois auparavant, ajoute la même source, notant que celui des maturités courtes a, en revanche, reculé de 42,1% pour se situer à 1,8 MMDH, représentant 8,4% des levées du mois après 32,2% en décembre 2020.

Quant aux remboursements du Trésor au titre du mois de janvier 2021, ils ont reculé par rapport au mois précédent de 41,1% pour se situer à 14,3 MMDH, relève la DEPF, ajoutant que de ce fait, les levées nettes du Trésor ont été positives de 6,9 MMDH, après qu’elles aient été négatives de 14,8 MMDH le mois précédent.

Eu égard à ces évolutions, l'encours des bons du Trésor émis par adjudication s'est établi à 607,7 MMDH à fin janvier 2021, en hausse de 1,2% par rapport à fin décembre 2020, selon la note, qui fait ressortir que la structure de cet encours reste prédominée par les maturités longues dont la part a quasiment stagné (58,6% après 58,5% à fin décembre 2020), devançant les maturités moyennes qui ont représenté 36,4% de l’encours après 36% à fin décembre 2020.

La part des maturités courtes, quant-à-elle, demeure faible et s’est repliée à 4,9% après 5,5% à fin décembre 2020.

S’agissant du volume des soumissions sur le marché des adjudications au titre du mois de janvier 2021, il s’est raffermi par rapport au mois précédent de 69,2% pour atteindre 43,6 MMDH, souligne la DEPF, précisant qu'il a été orienté en premier lieu aux maturités moyennes dont le volume a plus que doublé, passant de 10,4 MMDH à 24,5 MMDH, soit 56,2% du volume des soumissions après 40,4% le mois précédent.

De son côté, le volume soumissionné en maturités longues s'est raffermi, passant de 1,1 MMDH à 7,8 MMDH, canalisant 17,9% des soumissions après 4,2% en décembre 2020. En revanche, le volume soumissionné des maturités courtes s'est replié de 20,8% pour se situer à 11,3 MMDH, représentant 25,9% du volume des soumissions après 55,3% le mois dernier.

En ce qui concerne l’évolution des taux moyens pondérés primaires des émissions des bons du Trésor au titre du mois de janvier 2021, comparativement aux taux des dernières émissions, ils se sont inscrits en baisse, enregistrant des replis compris entre 7 et 42 points de base.

Les contenus liés

Les articles à la une