Plus de résultats
En ce moment
Maroc-GB : Volonté commune pour le développement des relations économiques bila…
Diplomatie

Maroc-GB : Volonté commune pour le développement des relations économiques bilatérales

2M.ma2M.ma

Le Maroc et la Grande Bretagne ont réaffirmé, mardi à Rabat, leur volonté commune de mettre en place un cadre adéquat, renforcé et propice pour le développement des relations économiques et commerciales bilatérales.

Lors d’un point de presse conjoint avec la Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Mounia Boucetta, à l’occasion de la tenue de la deuxième session du dialogue stratégique Maroc-Grande Bretagne, le secrétaire d’Etat britannique chargé du Développement international, du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, M. Andrew Murrison a mis en avant le progrès réalisé depuis la tenue de la 1ère session du Dialogue à Londres, le 5 juillet 2018.

Le responsable britannique s’est dit satisfait des résultats obtenus depuis lors, mettant en relief l’importance de cette rencontre qui démontre “la profondeur et l’ampleur” de l’amitié existant entre le Royaume-Uni et le Royaume du Maroc.

M. Murrison a exprimé à cette occasion la volonté du Royaume-Uni à continuer de travailler avec ses partenaires internationaux, formant le vœu de voir les relations avec le Maroc se renforcer davantage, notamment dans le domaine économique.

Il a souligné l’impératif de consolider les liens bilatéraux dans divers domaines d’intérêt commun, en particulier les domaines sécuritaire, éducatif, et culturel, ainsi qu’en matière de renforcement des capacités.

Pour sa part, Mme Boucetta s’est félicitée de l’échange fructueux et des discussions approfondies entre le Royaume du Maroc et le Royaume-Uni, qui ont permis d’identifier plusieurs axes prioritaires d’intérêt commun.

“Cette session a été l’occasion de marquer l’excellence des relations privilégiées et l’amitié séculaire liant le Royaume du Maroc et le Royaume-Uni, deux pays qui partagent les mêmes valeurs et les mêmes intérêts dans le cadre du respect et de la confiance mutuelle”, a dit Mme Boucetta, notant que c’est une occasion pour les deux parties d’établir une évaluation de l’état des relations bilatérales et des priorités de coopération identifiées suite à la tenue de la 1ère session du Dialogue Stratégique.

La responsable marocaine a indiqué, à cet égard, que quatre volets principaux ont été abordés durant cette rencontre, à savoir les domaines politique, sécuritaire, économique, et culturel et éducatif.

“Nous avons marqué la volonté de renforcer le dialogue stratégique et de poursuivre les efforts en vue de le hisser en un véritable partenariat d’exception”, a relevé Mme Boucetta, expliquant qu’il a été convenu d’examiner les moyens de renforcer les consultations politiques entre les Ministères des Affaires étrangères ainsi que dans les différents foras internationaux.

Elle a, en outre, réitéré l’appui des deux parties à la paix et à la stabilité, notamment en Afrique, et la détermination conjointe à lutter contre le terrorisme sous toutes ses formes et manifestations.

“Nous avons évoqué les problèmes relatifs aux conflits et à la sécurité dans le continent, particulièrement concernant l’insécurité et l’instabilité dans la région sahélo-saharienne et nous avons souligné l’importance de consolider les consultations sur les sujets d’actualité”, a affirmé Mme Boucetta, saluant l’évolution positive et appréciée de la coopération entre les institutions sécuritaires des deux pays, laquelle a été traduite par un nombre important de visites d’experts, ainsi que l’intérêt à approfondir davantage la coopération dans ce domaine, notamment en matière de formation des formateurs et de lutte contre le terrorisme.

Sur le plan économique, Mme Boucetta a fait savoir que les deux parties ont relevé les résultats prometteurs des rencontres économiques qui ont ouvert la voie à de nouvelles perspectives d’investissements britanniques au Maroc et ont plaidé pour une réflexion visant à évaluer les possibilités d’investissements conjoints en Afrique et la nécessité de donner une impulsion soutenue dans les secteurs stratégiques tels que la finance, le tourisme et l’énergie.

S’agissant de la session sur l’Education, la Culture et la Jeunesse, la Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères a assuré que cette session du Dialogue Stratégique a permis de mettre en avant la dynamique positive du partenariat Maroc-Royaume Uni qui est en plein essor. Elle s’est félicitée, à cette occasion, de la signature d’un Mémorandum d’Entente sur la création d’une commission mixte maroco-britannique sur l’enseignement supérieur.

Par ailleurs, Mme Boucetta a exprimé les remerciements du Maroc au Royaume-Uni pour son appui aux efforts sérieux et crédibles menés par le Royaume pour parvenir à une solution à la question du Sahara et sa volonté de contribuer de manière active pour aboutir à une solution politique sous l’égide exclusive des Nations unies.

Les contenus liés

Les articles à la une