Plus de résultats
En ce moment
L'Islande commémore la disparition de son premier glacier, victime de réchauffe…
Environnement

L'Islande commémore la disparition de son premier glacier, victime de réchauffement climatique (PHOTOS)

2M.ma2M.ma

La sonnette d’alarme quant au réchauffement climatique a déjà été tirée depuis plusieurs années. dimanche dernier, les Islandais ont eu l’incroyable idée de commémorer la disparition du glacier Okjökull suite au réchauffement climatique pour éveiller une nouvelle fois les consciences et appeler le monde entier à agir le plus rapidement possible.

 Mmes KatrinJakobsdottir, Premier ministre islandaise, Mary Robinson, ancienne commissaire des Nations unies aux droits de l'Homme des scientifiques, ainsi que des Islandais issus des quatre coins du pays se sont donné rendez-vous à l'Okjökull, premier glacier de l'île volcanique disparu sous l'effet du réchauffement climatique, où une « lettre pour l’avenir » a été implantée.

 

"Tous nos glaciers devraient connaître le même sort au cours des 200 prochaines années. Ce monument atteste que nous savons ce qui se passe et ce qui doit être fait. Vous seuls savez si nous l'avons fait", peut-on lire dans le texte inscrit sur la plaque de bronze en islandais et en anglais.

La plaque, qui s’adresse aux générations futures, porte également la mention "415 ppm CO2", en référence au niveau record de concentration de dioxyde de carbone enregistré dans l'atmosphère en mai dernier.

 

Pour rappel, 250 km3 de glace ont définitivement fondu des glaciers islandais depuis 1995, soit environ 7% de leur volume total selon une publication du bureau météorologique islandais d'avril 2018. En 2014 le "glacier Ok", l'un des plus petits d'Islande, est devenu le premier de l'île a être déclassé par les glaciologues. Pendant plus d'un siècle ce glacier en forme de dôme s'étendait sur 16 km2 recouverts d'une couche de glace de plus de 50 mètres de profondeur. Elle est aujourd'hui inférieure à 1 km2…

 

Les contenus liés

Les articles à la une