Plus de résultats
En ce moment
Ligue des Champions: un festival de Mbappé au Camp Nou, Liverpool respire enfin…
Football

Ligue des Champions: un festival de Mbappé au Camp Nou, Liverpool respire enfin (Vidéos)

DR
2M.ma avec agences2M.ma avec agences

Quel récital! Un triplé de Kylian Mbappé a permis au PSG de gifler Barcelone (4-1) et d'effacer la douloureuse "remontada" de 2017, mardi lors des 8es de finale aller de Ligue des champions, marqués aussi par le réveil de Liverpool contre Leipzig (2-0).

Prodigieux débuts: pour sa première au Camp Nou, Kylian Mbappé a remporté son bras-de-fer contre la superstar argentine Lionel Messi avec un triplé, et a permis au Paris SG de repartir de Barcelone avec une victoire précieuse en 8e de finale aller de Ligue des champions mardi (4-1).

L'explosion d'une jeune étoile face au déclin d'une légende: malgré l'ouverture du score sur penalty du sextuple Ballon d'Or Messi (27e), Mbappé a répliqué avec son premier triplé en C1 (32e, 65e, 85e), et a enfin signé son match référence sur le plan continental, pour permettre au PSG de prendre une sérieuse option pour les quarts de finale.

Moise Kean a également participé à la leçon du PSG, avec un but de la tête à la 70e à la reprise d'un coup franc de Leandro Paredes au second poteau.


Les Reds prennent une option sur Leipzig 

En manque d'oxygène en Premier League, Liverpool s'est offert une respiration européenne bienvenue avec une nette victoire face au RB Leipzig, demi-finaliste de la dernière édition.

L'équipe de Jürgen Klopp semble encore convalescente et sa première période n'a pas été particulièrement dominatrice sur la pelouse de la Puskas Arena de Budapest, qui accueillait la rencontre en raison des restrictions sanitaires en place en Allemagne.

Mais cette fois, son arrière-garde a tenu bon et son gardien Alisson, si maladroit ces dernières semaines, n'a pas commis de nouvelles bourdes.

A l'inverse, le mistigri semble être passé du côté de Leipzig puisque ce sont deux erreurs grossières de la défense qui ont permis à Mohamed Salah (53e) puis Sadio Mané (58e) de filer battre le gardien.

Cela a suffi au bonheur des champions d'Europe 2019, qui aborderont en position de force le match retour à Anfield, avec l'espoir de sauver leur saison mal engagée en Angleterre par un joli parcours européen.


 

Les contenus liés

Les articles à la une