Plus de résultats
En ce moment
Libreville : Début de la 6è édition d'Africa Agri Forum avec la participation d…
Agriculture

Libreville : Début de la 6è édition d'Africa Agri Forum avec la participation du Maroc

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

 La 6è édition d'Africa Agri Forum (AAF) s’est ouverte, mercredi à Libreville, sous le thème "vers un New Deal Agricole" avec la participation des acteurs publics et privés du secteur de différents pays africains dont le Maroc.

Organisé sous le patronage du président gabonais Ali Bongo Ondimba, avec l’appui de l’Union Africaine et OCP Africa, "AAF 2019", vise à accompagner et accélérer la dynamique d’un secteur hautement stratégique pour le développement du continent.

Ce forum sert de plateforme pour aborder un ensemble de sujets cruciaux pour l’avenir du secteur agricole et agroalimentaire dans la région.

Ainsi, nombre de tables rondes sont prévues lors ce forum portant notamment sur la sécurité alimentaire, la diversité de l’agriculture africaine et commerce intracontinental, l’Agritech, la petite agriculture et l’agriculture face aux défis de la relève.

Outre l’OCP Africa, le Maroc est représenté par le Crédit agricole, l'Association nationale des producteurs et valorisateurs des prunes (ANPVP) et Agri Fund for Africa, fonds d’investissement basé à Casablanca.

Lors de la cérémonie d’ouverture, marquée par la présence du ministre gabonais de l'Agriculture, de l'Alimentation et de la Pêche, Biendi Maganga Moussavou, des représentants de l’Union africaine et des organisations internationales et de l’Ambassadeur du Maroc au Gabon Abdallah Sbihi, un mémorandum d’entente a été signé entre Agri Fund for Africa (AFA) et l’Agence de développement agricole du Gabon pour la mise en valeur de 3000 hectares sur 5 ans.

Dans des déclarations à la MAP, Anthony Sowan et Anis Mamouni, respectivement directeur général et directeur financier de l'AFA ont souligné que ce mémorandum d'entente s’inscrit dans le cadre de la stratégie de développement de maraichage sous serre, notant que le choix du Gabon est dicté d’une part par les relations de fraternité et de coopération liant Rabat et Libreville et par la stratégie de la coopération Sud-Sud impulsée par SM le Roi Mohammed VI visant à encourager les sociétés marocaines à investir dans le continent.

Pour sa part, le président de l’ANPVP, Echbchali Driss a indiqué, dans une déclaration similaire, que la présence de son association à ce forum vise à présenter les produits agricoles marocains aux Gabonais et à faire découvrir les opportunités d’investissement dans le secteur au Gabon.

En marge du forum, une réunion de haut niveau se tiendra entre les ministres de l’Agriculture de la zone de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) ainsi que les représentants de l’Union Africaine et les bailleurs de fonds, pour échanger au sujet des défis et opportunités du secteur agricole et des actions à mettre en place en vue d’assurer une convergence des stratégies et l’échange des meilleurs pratiques.

Les contenus liés

Les articles à la une