Plus de résultats
En ce moment
Afrique

« Les Panafricaines » : 300 femmes journalistes d’Afrique se mobilisent contre l’urgence climatique (Reportage)

Sanae Taleb & Ahmed RachidSanae Taleb & Ahmed Rachid

La 3ème édition du Forum des femmes journalistes d’Afrique « Les Panafricaines » donne rendez-vous cette année à plus de 300 journalistes de 54 pays africains. Du 06 au 07 mars prochain, les représentants de 52 télévisions,  61 radios, 25 agences de presse et 67 supports de presse écrite éliront domicile à la ville blanche Casablanca.

Le forum « Les Panafricaines » se tiendra sous le thème « Urgence Climatique : Les Médias Africains, acteurs du Changement ».

Initié par 2M, et porté par Radio 2M et le Comité Parité et Diversité, cet important rassemblement des médias africains se tiendra en deux temps. Une première journée consacrée aux débats et aux ateliers et une seconde journée dédiée à l’élaboration d’un plan d’action qui sera déployé sur l’année 2020.

Lors d’une conférence de presse organisée à Casablanca, le mardi 18 février, Salim Cheikh, directeur général de 2M a rappelé que « l’organisation du forum « Les Panafricaines » est à l’intersection de trois vocations stratégiques de la chaîne 2M. La première liée au continent africain, un sujet présent au quotidien dans notre grille des programmes, et qui entre dans la mission de service public présenté par 2M, à savoir, le rayonnement du Maroc à l’International et en l’Afrique en particulier. La seconde vocation est liée au sujet de la parité et l’égalité homme-femme. La troisième est en relation avec les changements climatiques, une préoccupation permanente de la chaîne ».  

Le directeur général de 2M a souligné que le prochain forum « Les Panafricaines » verra « le lancement d’une plateforme digitale. « Panafricaines.com » sera le média du réseau « Les Panafricaines » et portera la voix du forum et du réseau en Afrique et dans le monde ».

« Les Panafricaines » qui fait intervenir des experts marocains et africains se fixe six objectifs. Rappelons dans ce cadre que l’Afrique contribue pour moins de 4% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, est la première victime du changement climatique.

Devant la gravité des conséquences des changements climatiques, les journalistes africains n’ont d’autre choix que d’adopter le rôle de « médias proactifs », permettant aux citoyens bien informés d’agir à leur niveau, mais également d’influer sur leurs dirigeants.

A souligner que la première édition du forum « Les Panafricaines » a traité du rapprochement interafricain alors que la seconde édition a discuté le thème « Migrations africaines : Une chance pour le continent, une responsabilité pour les médias ».

 

 

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une